Centre de presse

Communiqué de presse

Plus d’un millier d’enfants ont été libérés de groupes armés en République centrafricaine cette année

Des milliers d'autres restent pris au piège du conflit

BANGUI, République centrafricaine / GENÈVE, le 16 mai 2014 – L’UNICEF et ses partenaires ont obtenu la libération de plus de 1 000 enfants détenus par des groupes armés en République centrafricaine cette année, plus de cinq fois le nombre total d'enfants libérés en 2013.
 
Cependant, des milliers d'autres enfants restent dans les rangs des groupes armés dans ce pays déchiré par la guerre. Depuis l’escalade de la violence en décembre de l'année dernière, on estime que leur nombre a presque doublé, passant de 3 500 à environ 6 000.
 
« Le nombre croissant d'enfants qui continuent à être utilisés dans ce combat brutal rappelle à nouveau les atrocités innommables vécues tous les jours par les enfants, a déclaré M. Souleymane Diabaté, Représentant de l'UNICEF en République centrafricaine. Ces violations flagrantes des droits de l'enfant ne sauraient rester impunies. »
 
Les enfants de la République centrafricaine ont été utilisés par toutes les parties au conflit, non seulement en tant que combattants, mais aussi comme cuisiniers, porteurs et gardes. Un enfant libéré sur cinq cette année est une fille. 

« Beaucoup de ces enfants ont vu leurs frères,  leurs sœurs ou leurs parents se faire tuer sous leurs yeux et ils sont à des kilomètres de leurs villages et de leurs familles, a déclaré M Diabaté. Chacun des enfants avec qui nous avons parlé a dit qu'il voulait quitter le groupe armé et retourner à l'école. Nous ne pouvons pas les trahir. »
 
De concert avec ses partenaires, l'UNICEF soutient les enfants relâchés par ces groupes armés en leur offrant une série de services, comme des soins de santé, un soutien psychosocial, la recherche de leurs familles et la réunion avec elles ainsi que le retour à l'école. Les enfants plus âgés reçoivent un apprentissage accéléré et une formation professionnelle.
 
Le manque de financement continue cependant d’entraver ces efforts. L'UNICEF a encore besoin de 7,6 millions de dollars É.-U. pour financer son travail dans le secteur de la protection de l'enfant pour le reste de cette année.
 
###

À propos de l’UNICEF
L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient. Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son travail, veuillez consulter le site : www.unicef.org/french

Suivez-nous sur Twitter et Facebook
 
Pour de plus amples informations :
À Bangui, Madeleine Logan, Tél. : +236.70738470; Email: mlogan@unicef.org 
À Dakar, Laurent Duvillier, Tél. : 221 77 740 35 77, lduvillier@unicef.org
À Genève, Christophe Boulierac, Tél. : +41 793030541, cboulierac@unicef.org
À New York, Najwa Mekki, Tél. :+1 212 326 7448, Mobile : +1 917 209 1804, nmekki@unicef.org


 

 

 

Recherche