Centre de presse

Déclaration

Déclaration de l'UNICEF sur le deuxième enlèvement de jeunes écolières du Nigéria

DAKAR/NEW YORK, 6 mai 2014 – « L'enlèvement de huit filles de plus au Nigéria est un acte odieux qui prolonge et aggrave le cauchemar de ces filles, des plus de 200 autres filles qui ont été enlevées à leurs communautés ces dernières semaines et de leurs familles.

« Que ces jeunes filles aient été enlevées, selon les informations, pour les empêcher d’aller à l’école est particulièrement détestable.

« L'UNICEF appelle les ravisseurs à ramener immédiatement ces filles, saines et sauves, dans leurs communautés et nous supplions tous ceux qui exercent une influence sur les auteurs de ces enlèvements de faire tout leur possible pour assurer le retour en toute sécurité de toutes les filles - et traduire leurs ravisseurs en justice.

« Nos pensées vont aux familles de ces jeunes filles. L'UNICEF continue de surveiller la situation et exprime sa solidarité avec le peuple du Nigéria. »

###

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

À Dakar, Laurent Duvillier
tél. : +221 338 69 76 42, Mobile: +221 77 740 35 77
courriel : lduvillier@unicef.org

À Genève, Christophe Boulierac
tél. : +41 793 030 541
courriel : cboulierac@unicef.org

À New York, Najwa Mekki
tél. : +1 212 326 7448, Mobile: +1 917 209 1804
courriel : nmekki@unicef.org

 


 

 

 

Recherche