Centre de presse

Communiqué de presse

L’UNICEF renforce son intervention en Guinée alors que le virus Ebola a atteint la capitale

CONAKRY, Guinée/DAKAR, Sénégal, le 28 mars 2014 – En pleine épidémie de fièvre hémorragique Ebola (FH Ebola), le Gouvernement guinéen a confirmé hier quatre cas à Conakry. Dans la capitale de la Guinée et dans le reste du pays, l’UNICEF intensifie ses activités de soutien aux autorités guinéennes pour empêcher cette maladie mortelle d’emporter davantage de vies.

Sur 103 cas suspectés d’Ebola en Guinée à ce jour, 11 enfants auraient été infectés, et trois d’entre eux sont décédés. L’UNICEF, en collaboration avec le Gouvernement, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et d’autres partenaires, diffuse des informations et bientôt des approvisionnements comme du chlore, des gants et du savon dans Conakry pour permettre aux familles d’éviter de contracter la maladie et de se protéger.

« Dans une ville aussi densément peuplée que Conakry, il faut prendre des mesures très rapides pour réduire le risque d’Ebola pour les familles », explique le Représentant de l’UNICEF en Guinée, le Dr Mohamed Ag Ayoya.

« Il n’existe pas de traitement spécifique contre l’Ebola, qui se transmet par contact avec les fluides corporels de personnes ou d’animaux infectés. La prévention constitue donc l’un des meilleurs moyens d’endiguer la propagation du virus. L’accès à des informations pour la survie précises et dans les meilleurs délais est donc absolument crucial. C’est désormais ce sur quoi l’UNICEF concentre ses efforts », ajoute-t-il.

Suite à la déclaration officielle du Gouvernement confirmant les cas de FH Ebola dans la partie sud de la Guinée la semaine dernière, l’UNICEF, en collaboration avec le Ministère de la santé guinéen, a envoyé cinq tonnes d’équipement dont de l’hypochlorite de calcium, du chlore, des gants, des vêtements de pluie, des nattes en plastique, des couvertures, des bâches, et des seringues pour les agents sanitaires et les communautés à risque.

En outre, lorsque les premiers signes de la maladie sont apparus, l’UNICEF a distribué 5 500 bouteilles de chlore liquide, 50 000 savons et du chlore en poudre aux équipes médicales et aux communautés des zones touchées. Des fluides de réhydratation et des sels de réhydratation orale ont également été fournis afin de traiter certains symptômes de la FH Ebola, aucun remède ni vaccin contre cette maladie n’étant connu à ce jour.

En plus de la FH Ebola, des épidémies de choléra, de rougeole et de méningite exercent une pression supplémentaire sur le système de santé en Guinée. L’UNICEF, qui appuie déjà les autorités dans la lutte contre ces épidémies, demande de toute urgence à ses partenaires de la communauté internationale de dégager des fonds afin de fournir les fournitures vitales et l’appui logistique crucial nécessaires pour bloquer la FH Ebola, ainsi que ces trois autres épidémies, en Guinée.

# # #

À propos de l’UNICEF
L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant dans toutes ses actions. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient. Pour de plus amples informations : www.unicef.org/french

Suivez-nous sur Twitter et Facebook

Téléchargez du contenu multimédia sur : http://weshare.unicef.org/mediaresources

Suivez l’UNICEF en Guinée :
Twitter : @unicefguinea
Facebook : http://facebook.com/unicefguinea
Flickr : http://flickr.com/unicefguinea
Instagram : unicefguinea
Google+ : unicefguinea

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Timothy La Rose, UNICEF à Conakry
tél. : (+224) 622 350 251
courriel : tlarose@unicef.org 

Laurent Duvillier, UNICEF à Dakar
Tél. : (+221) 77 740 35 77
courriel : lduvillier@unicef.org

Kent Page, UNICEF New York
tél. : 1-212-326-7605; Portable : 1-917-302-1735
courriel : kpage@unicef.org
 
Georgina Thompson, UNICEF New York
tél. : 1-212-326-4516; Portable : 1-917-775-3874
courriel : gthompson@unicef.org

 


 

 

 

Recherche