Centre de presse

Communiqué de presse

L’UNICEF et ses partenaires s’activent pour éviter une épidémie parmi les enfants en Centrafrique

BANGUI, République centrafricaine / DAKAR, Sénégal/ GENÈVE, 8 janvier 2014 – Une campagne de vaccination d’urgence ciblant plus de 210 000 enfants déplacés par les violences à Bangui est en cours dans les principaux sites de déplacement de la capitale centrafricaine.

Au moins sept cas de rougeole ont été confirmés, dont trois cas dans un site de déplacés à l’aéroport de Bangui où environ 100 000 personnes déplacées sont maintenant rassemblées.

Cette campagne intégrée englobe les vaccinations contre la rougeole et la polio, la supplémentation en vitamine A, le traitement vermifuge, ainsi que le dépistage de la malnutrition.

« Tous les facteurs sont réunis pour favoriser l’apparition de maladies potentiellement mortelles : des sites de déplacés surpeuplés, une faible immunisation et la précarité des infrastructures sanitaires et en eau, » a déclaré Souleymane Diabaté, le Représentant de l’UNICEF en République centrafricaine. « C’est une combinaison mortelle pour les enfants. Si nous n’agissons pas maintenant, nous pouvons nous retrouver face à une catastrophe. »

Jusqu’à deux tiers des habitants de Bangui ont été déplacés par les violences depuis début décembre. Dans l’ensemble du pays, ce sont plus de  935 000  personnes qui ont été déplacées l’année passée. Elles cherchent un abri dans des endroits très divers qui ne sont pas des installations officielles et sont souvent appelés sites de déplacement.

L’UNICEF, qui fournit la plupart des vaccins, le matériel d’injection et prend en charge les coûts opérationnels, assurera également le suivi de la campagne qui se poursuivra pendant plusieurs jours dans des dizaines de sites à travers la ville. Les organisations partenaires appuyant le Ministère de la Santé dans la mise en œuvre de cette campagne sont le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), Médecins Sans Frontières, la Croix-Rouge centrafricaine, Merlin / Save the Children, International Medical Corps et Médecins du Monde. 

En 2013, malgré une détérioration constante et régulière des conditions de sécurité et de la situation humanitaire, près d’un demi-million d’enfants ont pu être vaccinés contre la rougeole parmi les 800 000 enfants de moins de 5 ans.

L’UNICEF rappelle à toutes les parties qu’il  leur incombe l’obligation juridique de protéger les enfants et de faciliter l’acheminement de l’assistance humanitaire en toute sécurité.

###

Note aux rédactions : 

Présent en République centrafricaine depuis 1968 avec des équipes à Bangui, Bossangoa, et Kaga Bandoro, l’UNICEF dirige, avec ses partenaires ECHO, ACTED et ACF, le Mécanisme de Réponse Rapide qui fournit des stocks d’urgence dans les zones où il n’y a quasiment aucun organisme humanitaire.

Dans ce pays, l’UNICEF est le principal fournisseur de vaccins, d’aliments thérapeutiques pour traiter la malnutrition ainsi que d’équipements hydrauliques. L’UNICEF dirige les groupes sectoriels (clusters) relatifs à l’eau, l’hygiène et l’assainissement; à la nutrition; et l’éducation et il dirige également le sous-groupe sectoriel (sub-cluster) relatif à la protection de l’enfance. Le personnel de l’UNICEF en République centrafricaine comprend plus de 100 employés appuyés par une équipe d’urgence de 40 personnes.

L’appel de fonds d’urgence de l’UNICEF pour la République centrafricaine pour 2014 s’élève à 62 millions de dollars É.-U. L’année dernière, en dépit d’une situation humanitaire en constante détérioration, l’UNICEF  a reçu seulement la moitié des 32 millions de dollars demandés.

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient.

Pour de plus amples informations sur l’UNICEF et son travail : www.unicef.org/french

Suivez-nous sur Twitter and Facebook

Pour de plus amples informations :

Linda Tom, UNICEF Bangui
tél. : + 236 70550210
courriel : ltom@unicef.org 

Laurent Duvillier, UNICEF Afrique de l’Ouest et centrale
tél. : +221 77 740 35 77
courriel : lduvillier@unicef.org 

Marixie Mercado, UNICEF Genève
tél. : +41 79 756 7703
courriel : mmercado@unicef.org

Kate Donovan, UNICEF New York
tél. : + 1 212 326 7452
courriel : kdonovan@unicef.org


 

 

 

 Envoyez cet article

 Version imprimable

Recherche