Centre de presse

Déclaration

L’UNICEF condamne les tueries d’enfants au Nord et au Sud Kivu en RD Congo

KINSHASA/Goma, 22 mai 2012 – Une vingtaine d’enfants ont été signalés parmi les victimes des violences récentes dans le Nord et le Sud Kivu en République Démocratique du Congo (RDC). L'UNICEF condamne les actes de violence qui ciblent les enfants et invite toutes les parties à respecter les droits des femmes et des enfants.

Parmi ceux qui auraient été assassinés sont: Deux enfants qui ont été brûlés vifs dans leur maison avec deux adultes au Tanzanya, Regroupement des Unfamandu 1, Masisi, Province du Nord Kivu, le 9 mai ; neuf enfants tués dans le massacre de 37 personnes dans Kamananga, tandis que six enfants et deux femmes enceintes sont parmi les 32 civils tués à Lumendje, territoire de Bunyakiri au Sud-Kivu, le 13 mai ; deux enfants et neuf adultes ont été tués au Chambucha, dans le territoire de Walikale au Nord-Kivu, à la frontière avec le Sud-Kivu le 17 mai.

De tels actes sont une violation de la Loi sur la protection de l'enfance adopté en Juin 2008 et promulguée par la RDC en Janvier 2009, et de la Charte africaine des droits et du bien-être de l'enfant, signée par la RDC.
 
Conformément aux articles 6 et 19 de la Convention relative aux droits de l'enfant, chaque enfant a le droit inhérent à la vie, et toutes les mesures doivent être prises pour protéger l'enfant contre toutes les formes de violence, de blessure ou de violence physique ou mentale.

L'UNICEF demande que les auteurs de ces actes soient jugés et punis par les autorités compétentes et rappelle à toutes les parties leur responsabilité directe de protéger la vie des enfants et de tous les autres civils pris dans un conflit. Barbara Bentein, Représentante de l’UNICEF en RD Congo.

###

À propos de l'UNICEF
L'UNICEF intervient dans 190 pays et territoires pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l'accès à de l'eau potable et à des moyens d'assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements.

Suivez-nous sur Twitter et Facebook

Pour de plus amples informations :
Cornelia Walther, Chef de la Communication UNICEF RDC/Kinshasa, 
tél. : + 243 (0) 81 884 676 
courriel : cwalther@unicef.org

Ndiaga Seck, spécialiste en communication UNICEF Est de la RDC/Goma,
tél. : + 243 (0) 818 305 933, 
courriel : nseck@unicef.org


 

 

 

Recherche