Centre de presse

Note d'actualité

La Commission européenne donne 16,5 million d’euros à l’appel de l’UNICEF pour le Sahel alors que la saison sèche commence

Au profit des enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère

BRUXELLES/DAKAR, 2 mai 2012 – L’UNICEF a annoncé aujourd’hui avoir reçu deux dons de la Direction Générale de l'aide humanitaire et de la protection civile (DG ECHO) de la Commission européenne afin d’apporter un traitement aux enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère dans la crise nutritionnelle qui sévit au sahel en Afrique de l’Ouest et Centrale.

L’UNICEF estime qu’au moins 1,1 million d’enfants de moins de cinq ans auront besoins de soins vitaux spécialisés au cours de l’année et travaille avec des partenaires et les gouvernements pour établir plus de 4000 centres de traitement dans la région.

Une contribution de 11,5 millions d’euros sera dépensée pour des programmes de nutrition dans chacun des huit pays touchés. Une deuxième tranche de 5 millions d’euros est assignée au Tchad, où quelques 127 000 enfants de moins de cinq ans sont danger de mourir. L’opération dans ce pays est face à des défis logistiques et de capacité considérables.

« Cet argent servira à garantir que lorsque un enfant très malade arrive dans un centre de traitement, il y trouvera des aliments thérapeutiques, des professionnels qui savent exactement comment agir et des médicaments pour combattre les maladies qui s’attaquent à leurs corps affaiblis », a déclaré Manuel Fontaine, Directeur régional UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. « Nous avons des problèmes considérables à surmonter si nous voulons y arriver, mais les dons comme celui-ci constituent une déclaration d'intention considérable. Nous ne pouvons pas laisser tomber ces enfants ».

Cees Wittebrood, le chef du département ECHO pour l’Afrique occidentale, orientale et australe a declaré : « l’Aide est urgente. Il nous faut sauver des vies maintenant ! L’UNICEF est un partenaire de confiance d’ECHO, capable de fournir un soutien nutritionnel d’urgence à des milliers d’enfants. En sauvant des vies maintenant nous aidons à donner plus de sécurité aux gens à l'avenir, à préserver leurs capacités et à bâtir sur la résilience. Notre but ultime est de les aider à arriver à une situation où ils seront mieux à même de faire face à la sécheresse, aux mauvaises récoltes et aux autres causes sous-jacentes à cette crise ».

Les Nations Unies estiment à au moins 15 millions les personnes qui seront touchées dans les pays et régions suivants : Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad, nord Cameroun, nord Nigéria et nord Sénégal.

ECHO est l’un des plus grands donateurs de l’UNICEF. Pour la seule année 2011, Il a fournit plus de 70 millions d’euros pour des projets UNICEF de soutien aux enfants.

###

À propos de l’UNICEF
L'UNICEF intervient dans 190 pays et territoires pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l'accès à de l'eau potable et à des moyens d'assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements.

Suivez-nous sur Twitter et Facebook

Pour de plus amples informations:

Martin Dawes, Bureau régional UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre,
tél. mobile : + 221 77 569 1925,
courriel : mdawes@unicef.org

Marixie Mercado, UNICEF Genève,
tél. : +41 79 756 7703,
courriel : mmercado@unicef.org

Diederik Kramers, Bureau UNICEF-UE à Bruxelles,
tél. : +32 2 213 0070,
courriel : dkramers@unicef.org


 

 

 

Recherche