Centre de presse

Note d'actualité

L'UNICEF dénonce les meurtres d'enfants et de femmes, dans la ville syrienne de Homs

AMMAN, 12 mars 2012 – L'UNICEF a dénoncé aujourd'hui les meurtres présumés d'enfants et de femmes dont on a retrouvé dimanche les corps dans la ville syrienne de Homs.
 
Selon les comptes rendus des médias syriens et internationaux, il y avait des jeunes enfants parmi les victimes découvertes dans le quartier de Karm el-Zeytoun à Homs. Certains des corps avaient la gorge tranchée, d'autres portaiet des marques de torture.

« Une telle sauvagerie est d'autant plus difficile supporter lorsqu'elle implique des enfants qui payent un prix très élevé pour des événements qui sont hors de leur contrôle », a déclaré la Directrice régionale de l'UNICEF Maria Calivis. « Nous demandons instamment à toutes les parties dans cette crise de prendre au sérieux leurs responsabilités afin de protéger les enfants ».

À propos de l'UNICEF
L'UNICEF intervient dans 190 pays et territoires pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l'accès à de l'eau potable et à des moyens d'assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements.

Pour de plus amples informations sur l'UNICEF et son action, suivez-nous sur Twitter et Facebook

# # #

Pour de plus amples informations :
Peter Smerdon, UNICEF New York
tél. : +1 212 303 7984 e-mail:
courriel : psmerdon@unicef.org

Marixie Mercado, UNICEF Genève
tél. : +41 22 909 5716 
courriel : mmercado@unicef.org


 

 

 

Recherche