Centre de presse

Communiqué de presse

Rapport de l’UNICEF : la crise dans la Corne de l’Afrique est loin d’être terminée

NAIROBI, Kenya, 20 octobre 2011 – L’intervention massive menée par la communauté internationale face à la crise qui affecte les enfants de la Corne de l’Afrique a donné de bons résultats, mais il faudra en faire beaucoup plus pour sauver les centaines de milliers d’enfants qui risquent de mourir, d’après un rapport intérimaire de l’UNICEF, trois mois après le début de la famine en Somalie. 

Voir le rapport complet ici [PDF en anglais]

« Nous avons sauvé beaucoup d’enfants en Somalie, au Kenya, en Éthiopie et à Djibouti, dans des régions frappées par une sécheresse prolongée, une escalade des prix des denrées alimentaires et des conflits », a déclaré Elhadj As Sy, Directeur régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Est et australe, lors de la publication du rapport Response to the Horn of Africa Emergency (Réponse à la situation d’urgence dans la Corne de l’Afrique). « Devant l’ampleur de la crise, nous devons renforcer notre intervention tout en posant les bases d’un développement à long terme pour empêcher une nouvelle catastrophe ».

« Nous avons donc besoin d’un soutien prolongé pour intervenir à plus grande échelle dans les domaines de la santé, de la nutrition, de la sécurité alimentaire, de l’eau et de l’assainissement, de l’éducation et de la protection de l’enfance, a-t-il ajouté, afin de construire un avenir meilleur pour les enfants de la Corne de l’Afrique ».

Quelque 13,3 millions de personnes ont besoin d’être secourues. Plus de 450 000 Somaliens se sont réfugiés dans des camps près de Dadaab, dans le nord-est du Kenya, dont 100 000 depuis juin. D’autres Somaliens, au nombre de 183 000, ont fui en Éthiopie. Plus de 120 000 d’entre eux vivent à présent dans les camps de Dollo Ado. Djibouti a accueilli 20 000 réfugiés.

Des milliers d’enfants sont morts. Plus de 320 000 (dont la moitié en Somalie centrale et du Sud) souffrent d’une malnutrition si grave qu’ils risquent, eux aussi, de périr dans les semaines et les mois à venir si les opérations de secours ne sont pas rapidement transposées à plus grande échelle.

La réponse de la communauté internationale a été extraordinaire, selon le rapport. Grâce à ce soutien massif, l’UNICEF et ses partenaires de la Corne de l’Afrique sont arrivés en trois mois à des résultats importants, qui serviront de base aux efforts futurs :

  • L’UNICEF a livré près de 10 000 tonnes de fournitures vitales par air, terre ou mer,
  • 108 000 enfants atteints de malnutrition sévère ont été soignés dans des centres de nutrition thérapeutique,
  • 1,2 million children vaccinated against measles,
  • 2,2 millions de personnes ont obtenu accès à de l’eau salubre,
  • 48 000 enfants ont à présent accès à des espaces amis des enfants ou à d’autres environnements sûrs.

Le rapport affirme également que les systèmes de type communautaire comme les programmes éthiopiens de vulgarisation sanitaire ou de protection sociale fondée sur des activités productives ont permis de prévenir une hausse des taux de mortalité.

En Somalie centrale et du Sud, où les agences humanitaires sont limitées dans leurs mouvements, l’UNICEF est parvenu malgré tout à fournir une alimentation complémentaire à 350 000 personnes et des repas cuisinés à 30 000 familles qui se dirigeaient vers les camps de réfugiés du Kenya ou de l’Éthiopie.

Les prévisions météo pour la saison des pluies d’octobre à décembre indiquent que la sécurité alimentaire pourrait s’améliorer au Kenya et en Éthiopie, où il a commencé à pleuvoir tout récemment. Mais nous savons d’expérience qu’après une sécheresse prolongée, les précipitations saisonnières entraînent un risque accru d’inondations et d’épidémies mortelles comme le choléra, le paludisme et la pneumonie.

En Somalie centrale et du Sud, la situation pourrait se détériorer encore si l’accès aux secours humanitaires ne s’améliore pas considérablement dans les jours à venir.

« Nous devons faire davantage d’efforts pour accéder à tous les enfants et toutes les familles qui ont besoin de notre aide. La crise est loin d’être finie, elle se prolongera pendant une bonne partie de l’année 2012 », a dit M. Sy, qui est Coordinateur mondial de l’UNICEF pour la crise de la Corne de l’Afrique.

Une chose est certaine : avec un appui soutenu de nos donateurs et de nos partenaires, les efforts entrepris en commun pour sauver des vies, des moyens de subsistance et des modes de vie porteront leurs fruits ».

###

À propos de l’UNICEF
L’UNICEF est à pied d’oeuvre dans plus de 150 pays et territoires pour aider les enfants à survivre et à s’épanouir, de leur plus jeune âge jusqu’à la fin de l’adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l’UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l’accès à de l’eau potable et à des moyens d’assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L’UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d’entreprises, de fondations et de gouvernements.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
Michael Klaus, UNICEF ESARO,
tél. mobile : + 254 716 431 880
courriel : mklaus@unicef.org

Patrick McCormick, UNICEF New York,
tél. : +1 212 326 7426
courriel : pmccormick@unicef.org

Marixie Mercado, UNICEF Genève (en mission avec l'UNICEF Somalie),
tél. mobile : + 254 705 188 134
courriel : mmercado@unicef.org


 

 

 

Sécheresse dans la Corne de l'Afrique

L'UNICEF et SAACID promeuvent l'allaitement au sein exclusivement dans les communautés affectées par la sécheresse en Somalie
 avec vidéo

Une école itinérante pour répondre aux prières d'une jeune fille de Turkana
 avec vidéo

Les taux d'infection à la rougeole déclinent, après une campagne de vaccination réussie en Somalie

Dans le sud de la Somalie, la famine recule mais des millions de personnes sont toujours dans le besoin
 avec vidéo

L'histoire d'Ekalale : les soins de proximité sauvent des vies à Turkana, au nord-ouest du Kenya

En Somalie, les espaces « amis des enfants » appuyés par l'UNICEF offrent un soutien aux enfants déplacés
 avec vidéo

Les fournitures médicales arrivent au Kenya, avec l'aide du Duc et de la Duchesse de Cambridge
 avec vidéo

À Copenhague, le Duc et la Duchesse de Cambridge visitent le Centre d'approvisionnement de l'UNICEF
 avec vidéo

Une interview d'Hannan Sulieman, de l'UNICEF Somalie : « C'est pour les enfants, où qu'ils se trouvent »
 avec vidéo

Les avantages et les inconvénients des pluies saisonnières dans un Kenya desséché
 avec vidéo

Des journalistes somaliens suivent un atelier soutenu par l'UNICEF et centré sur le reportage humanitaire
 avec vidéo

Reportage sur le terrain : sauver
des vies dans la
Corne de l'Afrique,
un enfant à la fois

Longtemps attendues, les pluies sont à l'origine de nouveaux déplacements et de décès d'enfants

Les Ambassadeurs itinérants de l'UNICEF lancent un appel pour continuer le soutien à la Corne de l'Afrique
 avec vidéo

Toutes les histoires relatives aux urgences ...

Recherche