Centre de presse

Communiqué de presse

Special Olympics et l’UNICEF unissent leurs forces à l’endroit même où sont nés les Jeux olympiques pour lutter contre la marginalisation des enfants handicapés

© Will Schermerhorn/Special Olympics
TImothy P. Shriver, left, and Anthony Lake signed a global memorandum of understanding on 27 June that will usher in a new frameworkd for collaboration between Special Olympics and UNICEF advocating for the rights of children with disabilities

Athènes, 27 juin 2011 – Dans le cadre des Jeux olympiques spéciaux de cet été à Athènes, l’UNICEF et Special Olympics ont signé aujourd’hui un mémorandum d’accord pour renforcer leur engagement mutuel à défendre les droits, la dignité et l’inclusion des enfants handicapés.

Lors d’une cérémonie spéciale, le Dr Timothy P. Shriver, Président et PDG des Special Olympics et le Directeur général de l’UNICEF Anthony Lake se sont engagés à élargir leur partenariat et à collaborer plus étroitement pour lutter contre les obstacles d’ordre juridique, social et physique qui empêchent la participation pleine et entière des enfants handicapés.

« Les jeunes handicapés ont les mêmes rêves et les mêmes espoirs que n’importe quel enfant, et ils ont droit, eux aussi, à réaliser leur plein potentiel », a déclaré M. Anthony Lake, Directeur général de l’UNICEF. « Leur refuser ce droit est une perte, non seulement pour ces jeunes mais pour la société tout entière. Et c’est inadmissible ! En renforçant le partenariat entre l’UNICEF et les Special Olympics, nous aiderons à protéger ce droit pour un nombre plus important de jeunes handicapés. Nous leur permettrons ainsi de contribuer plus largement encore à la vie de leur communauté et de leur pays ».

Les enfants handicapés font fréquemment l’objet de discriminations et de manque de soins, ils se voient refuser des services essentiels comme les soins de santé primaires, l’éducation et autres prestations sociales. L’attitude négative de la société à leur égard les expose davantage que d’autres à la violence, la maltraitance et l’exploitation. Il est essentiel de lutter contre la discrimination qui refoule les jeunes handicapés en marge de la société, de les inclure et de faire d’eux des membres égaux et actifs de leur communauté.

L’UNICEF et Special Olympics collaborent depuis 2007 pour faire connaître les aptitudes et les droits des enfants handicapés mentaux, modifier les perceptions et réfuter les attitudes négatives à leur égard. Ensemble, les deux organisations préconisent la participation et l’autonomisation des jeunes handicapés mentaux et de leur famille dans le monde entier et les incitent à compter davantage sur eux-mêmes, à prendre confiance en eux et à apprendre à défendre leur cause, et ce à travers la programmation sportive et autres services sociaux et de santé.

« C’est un honneur pour nous d’accueillir l’UNICEF qui nous rejoint ici, à Athènes, pour nos Jeux mondiaux et lance avec nous cet appel crucial à agir en faveur de l’inclusion, a déclaré le Dr Timothy P. Shriver, Président et PDG des Special Olympics. Alors que ces athlètes se produisent sur la scène mondiale, le moment est venu d’élargir le partenariat entre les Special Olympics et l’UNICEF et de redoubler d’efforts pour arriver à des résultats plus probants encore en faveur de nos athlètes et de leur famille, ainsi que de tous les jeunes handicapés ».

Ces dernières années, l’UNICEF et Special Olympics ont travaillé ensemble pour créer les premiers réseaux de soutien aux familles d’enfants handicapés mentaux au Cambodge, pour donner l’occasion aux enfants de la Jamaïque de participer à des programmes pour jeunes athlètes, et pour fournir des programmes de dépistage médical et de conseils en matière de nutrition et de santé familiale dans plusieurs régions du Kazakhstan.

L’UNICEF et les Special Olympics, qui sont actuellement à pied d’œuvre dans quinze pays, dont la Grèce, vont élargir la portée géographique de leur collaboration. L’une de leurs priorités est d’encourager les États à ratifier et appliquer la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, premier traité relatifs aux droits de l’homme du XXIe siècle et premier instrument juridiquement contraignant garantissant une protection d’ensemble des droits des handicapés, dont les enfants. Adoptée par l’Assemblée générale en 2006, la Convention avait déjà été ratifiée par cent pays en mai 2011.

Le partenariat cherchera aussi à promouvoir l’intégration sociale des enfants et adolescents handicapés. C’est pourquoi l’UNICEF soutient le Global Youth Activation Summit, qui se tiendra à Athènes en même temps que les Jeux olympiques spéciaux d’été. Ce sommet mondial, organisé par Special Olympics, rassemble des jeunes, handicapés ou non, d’une trentaine de pays. Attaché à promouvoir l’inclusion et la diversité, il réunit ces jeunes dirigeants afin d’élaborer des stratégies visant à modifier la perception qu’ont les gens du handicap et lutter contre les attitudes de rejet.

« Pour moi, participer à ce sommet mondial représente une formidable occasion de savoir ce que vivent les athlètes des Special Olympics dans le monde entier. Il me semble que regrouper toutes nos idées est le meilleur moyen de parvenir à des solutions pour comprendre les athlètes et arriver à une meilleure compréhension mutuelle », explique Wai Tsun « Hazel » Law, une participante de 15 ans venue de Hongkong.  « Ensuite, nous pouvons ramener toutes ces idées dans notre école pour pouvoir agir tous ensemble et diffuser un message de respect et de tolérance au sein de la communauté tout entière ».

Á propos des Special Olympics
Special Olympics est une organisation internationale qui se sert du sport pour changer la vie, encourager et autonomiser les personnes présentant des incapacités mentales, promouvoir l’acceptation de tous et créer dans le monde entier des communautés où règnent la compréhension et le respect mutuels.

Fondé en 1968 par Eunice Kennedy Shriver, le mouvement des Jeux olympiques spéciaux a pris de l’ampleur. Il est passé de quelques centaines de participants à plus de 3,7 millions d’athlètes dans plus de 170 pays de toutes les régions du globe et il offre tout au long de l’année des entraînements sportifs, des compétitions athlétiques et d’autres programmes connexes.

Des Jeux olympiques spéciaux se déroulent à présent chaque jour dans des endroits comme la Chine et ils changent la vie des handicapés mentaux depuis des régions comme le Moyen Orient jusqu’aux terrains de sport ou de jeu qu’on trouve dans n’importe quel quartier. Tout au long de l’année, Special Olympics permet aux handicapés mentaux de réaliser leur potentiel, d’être en bonne forme physique, de prouver leur courage et de connaître les joies de l’amitié.

Vous en apprendrez plus sur Special Olympics à l’adresse suivante :  http://www.specialolympics.org. Communiquez avec nous sur les réseaux sociaux : http://twitter.com/#!/specialolympics; fb.com/specialolympics; youtube.com/specialolympicshq, and specialolympicsblog.wordpress.com.

À propos de l’UNICEF
L’UNICEF est à pied d’oeuvre dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s’épanouir, de leur plus jeune âge jusqu’à la fin de l’adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l’UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l’accès à de l’eau potable et à des moyens d’assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L’UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d’entreprises, de fondations et de gouvernements. Pour en savoir plus sur l'UNICEF et son travail : www.unicef.org/french

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
Marixie Mercado, UNICEF Genève, 
tél. : +41 22 909-5716,
courriel : mercado@unicef.org

Mandy Murphy, Special Olympics International,
tél. : +1 202-459-7561,
courriel : mamurphy@specialolympics.org

Patrick McCormick, UNICEF New York,
tél. : + 1 212 326 7426,
courriel : pmccormick@unicef.org


 

 

 

Recherche