Centre de presse

Note d'actualité

L'UNICEF appelle à la fin immédiate du siège de Misrata

AMMAN, 11 avril 2011 – L'UNICEF a appelé aujourd'hui à mettre fin immédiatement au siège de Misrata, avertissant que des dizaines de milliers d'enfants étaient en danger dans la ville déchirée par le conflit.

L'UNICEF a déclaré que l'intensification du conflit et le  pilonnage sans  discernement ont provoqué la mort d'un nombre grandissant d'enfants dans Misrata, tandis que beaucoup d'autres manquent de nourriture et d'eau potable, et sont traumatisé par les atrocités dont ils ont été témoins.

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance a annoncé avoir vérifié le fait que des enfants d'à peine 9 mois avaient été tués dans Misrata, et qu'au moins 20 enfants avaient trouvé la mort. Beaucoup d'autres ont été blessés par des éclats d'obus de mortiers ou de réservoirs, et  par balle. Presque toutes les décès d'enfants se sont produits ces 20 derniers jours. La majorité de ces jeunes victimes était âgée de moins de 10 ans.

« Dans cette ville, en raison du conflit,  de plus en plus d'enfants sont tués, blessés et n’ont  plus accès aux minimums vitaux », déclare  Shahida Azfar, Directeur régional de l'UNICEF pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. « Des efforts exceptionnels doivent être entrepris pour les protéger. Le siège doit s'arrêter ».

Les combats, dans et autour de Misrata, entrent dans leur septième semaine. Des dizaines de milliers d'enfants restent piégés au beau milieu des hostilités. L'UNICEF a réitéré les appels du  Secrétaire général de L'ONU à toutes les parties en présence pour que s'établissement un cessez-le-feu immédiat. « À moins que les combats ne cessent, nous resterons confrontés à la mort et à la souffrance intolérable et inévitable d'enfants dans cette zone de guerre », a continué Shahida Azfar.

À la fin de la semaine dernière, l'UNICEF et d'autres agences de L'ONU ont livré à l'hôpital de Misrata une aide d’urgence essentielle. Elle comprend des  kits de santé d’urgence et du matériel chirurgical qui couvrira les besoins urgents de 30 000 personnes pendant un mois, des kits chirurgicaux obstétriques, des kits d'obstétrique et des kits d'hygiène. De plus l'UNICEF a fourni des kits de jeu pour les enfants, afin de leur permettre de rester dans la sécurité relative d'un intérieur. Des rapports constants parlent de tirs de snippers isolés contre des enfants dans Misrata. Cela signifie que les enfants sont enfermés à l'intérieur. Les kits aspirent donc à leur fournir un sursis pendant le conflit.

L'UNICEF répond également aux besoins en Libye Orientale en  livrant des kits de santé et des kits d'hygiène pour des dizaines de milliers de personnes déplacées et affectées, grâce à des partenariats avec les ONG présentes à Benghazi. « Les approvisionnements sont une bouée de sauvetage provisoire pour ceux qui sont piégés par les combats » explique Shahida Azfar de l'UNICEF, « Cependant, si l’on veut protéger les enfants, il faut instamment ménager – grâce à un cessez-le-feu - un accès sécurisé et régulier aux  agences humanitaires ».

###

À propos de l'UNICEF :
L'UNICEF est à pied d'oeuvre dans plus de 150 pays et territoires pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l'accès à de l'eau potable et à des moyens d'assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements. Pour en savoir plus sur l'UNICEF et son travail : http://www.unicef.org/french/

Pour de plus amples informations :
James Elder, UNICEF Libye (basé au Caire),
tél. : + 201 825 92591,
courriel :jelder@unicef.org
 
Charbel Raji, Bureau régional de l'UNICEF pour le Moyen_orient et l'Afrique du Nord,
tél. :  + 962 79 731 5788,
courriel : craji@unicef.org


 

 

 

Recherche