Centre de presse

Communiqué de presse

L’UNICEF demande instamment que tous les enfants bénéficient d’une protection pendant les troubles au Moyen Orient et en Afrique du Nord

BRUXELLES/NEW YORK, 26 février 2011 – L'UNICEF se dit profondément préoccupé par des rapports selon lesquels des enfants et des adolescents auraient été tués ou blessés dans l'escalade des violences qui affectent un certain nombre de pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord.

« Aucun enfant ne devrait être exposé au danger sous quelque forme que ce soit, car cela pourrait avoir des effets prolongés sur les conditions de sa survie ou sur son bien être psychologique et social », a déclaré depuis Bruxelles Anthony Lake, Directeur général de l'UNICEF.

La situation est particulièrement alarmante en Libye où le Conseil de sécurité a lancé un appel en faveur d'une aide humanitaire internationale et exprimé ses inquiétudes face à la pénurie de fournitures médicales dont il a été fait état. 

L’UNICEF est prêt à fournir une aide si nécessaire et exhorte toutes les parties à protéger les enfants à tout prix.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Tania McBride, UNICEF New York,
tél. : +1 212 824 6949
courriel : tmcbride@unicef.org


 

 

 

 Envoyez cet article

 Version imprimable

Recherche