Centre de presse

Note d'actualité

UNICEF : Les leaders nationaux et communautaires doivent mettre en avant les intérêts des enfants en Côte d’Ivoire

Dakar/Genève, 18 Janvier 2011 – L'UNICEF lance un appel à tous les leaders afin de s’assurer que tous les enfants soient protégés de la violence, qu'ils puissent  encore accéder aux services de santé et aller à l'école, dans ce contexte qui reste délétère. La tragédie actuelle serait encore plus grave si, à cause de l’instabilité, des maladies n’étaient pas traitées et que des enfants étaient exploités et poussés hors de l’école. 

Dans toute situation de crise ou d’urgence, les enfants demeurent les plus vulnérables. Les dirigeants, aux niveaux national et communautaire, doivent veiller à ce que les personnes responsables du bien-être des enfants puissent continuer d’exercer leur travail et que les enfants ne soient pas utilisés comme boucliers dans des actions politiques.

L'UNICEF et ses partenaires sont en train de pallier les besoins des personnes déplacées de l’intérieur du pays, en plus des populations ayant franchi les frontières du Libéria et de la Guinée.

Plus de 28 000 Ivoiriens, parmi lesquels plus de 75 pour cent de femmes et d’enfants ont cherché refuge chez les communautés voisines au Libéria, qui elles-mêmes avaient déjà du mal à trouver des abris et à satisfaire leurs besoins propres en nourriture, eau, assainissement et soins de santé.

En Côte d'Ivoire, l'UNICEF a déjà expédié 20 tonnes de vivres et d’équipements de secours dans l'Ouest pour venir en aide aux populations dans le besoin. En outre, une campagne nationale contre la fièvre jaune est en préparation pour contenir l’épidémie qui a touché deux districts de la Côte d'Ivoire et a déjà fait 25 victimes depuis la fin du mois d’octobre 2010.

Les coûts des denrées alimentaires ont monté en flèche dans la région Ouest depuis que la crise a éclaté. A long terme, cela pourrait avoir une incidence sur l'état nutritionnel des enfants des familles les plus pauvres, ainsi forcées d'épuiser leurs réserves.

À propos de l’UNICEF :
L’UNICEF est à pied d’oeuvre dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s’épanouir, de leur plus jeune âge jusqu’à la fin de l’adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l’UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l’accès à de l’eau potable et à des moyens d’assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L’UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d’entreprises, de fondations et de gouvernements.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
Martin Dawes, Chef régional de la Communication, Bureau régional de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre,
tél. : +221 33 869 58 42, cell. : +221 77 569 19 26,
courriel : mdawes@unicef.org  

Louis Vigneault,  UNICEF Côte d’Ivoire, responsable de la Communication,
tél. : +225 21 21 18 12,
courriel : lvigneault@unicef.org


 

 

 

Recherche