Centre de presse

Note d'actualité

Des communautés somaliennes appellent à la promotion de l'allaitement maternel

NAIROBI, KENYA, 30 juillet 2010 – « Les communautés somaliennes devraient promouvoir l'allaitement maternel pour s'assurer que les enfants en bas âge prennent un bon et solide départ dans la vie, » a déclaré la Représentante de l'UNICEF en Somalie, Rozanne Chorlton alors que débute la Semaine mondiale de l'allaitement maternel. La Semaine, cette année, souligne les bienfaits de l'allaitement ainsi que les rôles que la communauté et le secteur de la santé peuvent jouer pour sa promotion.

Dans un pays où un enfant sur cinq meurt avant l'âge de cinq ans, l'allaitement maternel  a le potentiel de réduire la mortalité de 20 pour cent, ainsi que de diminuer la probabilité de la maladie. Retarder  le début de l'allaitement au sein et l'utilisation de formules préparée sans hygiène, de lait en poudre et de lait animal, contribuent à conduire la Somalie à des niveaux de malnutrition aigus globaux qui atteignent les 19 pour cent.

En Somalie, seuls 26 pour cent des enfants en bas âge sont nourris au sein dans l’heure qui suit leur naissance. Seuls 9 pour cent des nourrissons sont exclusivement allaités au sein en Somalie au cours des six premiers mois. L’augmentation du  nombre de ces nourrissons, permettrait d’améliorer notablement leur santé, par un apport de substances nutritives essentielles et une protection contre des maladies mortelles comme la pneumonie. L'effet protecteur important  de l'allaitement s’avère le plus significatif avant l’âge de six mois, mais cela peut aller jusqu’à ce que les nourrissons aient au moins deux ans. Le Coran recommande également  d'allaiter pendant 24 mois.

L'UNICEF aide les agents de santé et les communautés à acquérir les connaissances, les compétences et les ressources nécessaires pour soutenir les jeunes mères et promouvoir l'allaitement maternel en Somalie. « Beaucoup peut être fait  en passant le mot dans les communautés pour encourager  les mères à allaiter leur nourrisson dans l’heure qui suit sa naissance, et afin qu’elles ne donnent aucune autre nourriture ou boisson à leur nouveau-nés avant l’âge de six mois, à l’exception du lait maternel et sauf avis médical contraire, » explique  Mme Chorlton. « En Somalie, l 'UNICEF est le plus important  fournisseur en matière d'eau, d'éducation, de santé et de services nutritionnels, et notre personnel et nos partenaires aident à s’assurer que les établissements de santé continuent à jouer un rôle majeur pour maintenir ce travail de sensibilisation et se donnent les moyens d’y parvenir. »

Les nouveau-nés en Somalie démarrent dans la vie dans des conditions parmi les moins avantageuses au  monde. La situation humanitaire du pays est  marquée par différents facteurs qui contribuent  à l'augmentation chronique de la malnutrition, comme le  manque de sources en eau saines et durables, la récurrence des  maladies (particulièrement de la diarrhée), un accès limité à la nourriture et une  pratique peu répandue de la protection de l'enfance.

« L'UNICEF soutient  le concept d'une communauté « amie des bébés » en sensibilisant les médias, les étudiants en obstétrique et les écoles d'infirmière, les agents de santé communautaire, les jeunes, les professeurs, les leaders  religieux, ainsi que les accoucheuses  traditionnelles pour qu'ils apprennent  et partagent leur connaissance sur le  fait  qu'un bébé allaité peut devenir un membre fort et intelligent de la communauté, » déclare Erin McCloskey, spécialiste Nutrition à l'UNICEF Somalie.

À propos de l'UNICEF
L'UNICEF est à pied d'oeuvre dans plus de 150 pays et territoires pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l'accès à de l'eau potable et à des moyens d'assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements. Pour en savoir plus sur l'UNICEF et son travail, voir à l'adresse suivante : http://www.unicef.org/

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
Iman Morooka, chargé de Communication, UNICEF Somalie.
Mobile :  +254 714 606 733. 
Courriel : imorooka@unicef.org.

Robert Kihara, chargé de Communication, UNICEF Somalie.
Mobile : +254 722 206 883  
Courriel : rkihara@unicef.org.


 

 

 

 Envoyez cet article

 Version imprimable

Recherche