Centre de presse

Déclaration

Déclaration du Directeur général de l'UNICEF Anthony Lake se réjouissant de l'initiative de Muskoka des pays du G8 sur la santé maternelle, du nouveau-né et des enfants de moins de cinq ans

NEW YORK, 25 juin 2010 – « L'UNICEF se réjouit de l'engagement qu’ont pris les pays du G8 d’améliorer la santé de la mère et de l'enfant en approuvant l'Initiative de Muskoka, lancée aujourd’hui au sommet du G8 au Canada.

« Malgré des succès considérables obtenus au cours des 20 dernières années pour réduire le nombre d'enfants de moins de cinq ans qui décèdent de maladies évitables, bien trop de nouveau-nés et leurs mères continuent chaque jour de mourir. Il est inacceptable que dans certaines régions les plus déshéritées du monde, les taux de mortalité maternelle et néonatale puissent même augmenter.
 
« Sauver la vie des mères est de loin le facteur le plus important qui à lui tout seul peut sauver la vie des enfants, de même que l'amélioration de la condition des femmes pourrait bien être le plus important facteur pour réduire la pauvreté mondiale. 

« L'UNICEF soutient fermement l'importance donnée par l'initiative de Muskoka au renforcement des systèmes de santé afin d'améliorer la santé de la mère et de l'enfant. Pour améliorer la situation de façon durable, nous devons travailler ensemble pour étendre les services intégrés qui fonctionnent à l'échelle de la communauté et peuvent sauver des vies. Les soins prénatals, des accoucheuses qualifiées et un personnel médical compétent, l'allaitement exclusif au sein, une meilleure prise en charge au niveau des soins de santé de base sont les services qui, nous le savons, peuvent prévenir les causes de la plus grande partie de la mortalité néonatale et maternelle. Et ces interventions sont non seulement sans doute les plus rentables en termes de coût mais elles sont également les mieux conçues pour atteindre ceux qui ont le plus besoin d'aide.

« Aujourd'hui, les pays du G8 ont renouvelé leur engagement en faveur de la santé de la mère et de l'enfant et la responsabilité de la réalisation de progrès plus importants face à ce défi crucial doit nous incomber à tous. »

Pour plus d'informations, veuillez contacter :
Brian Hansford, Médias UNICEF , New York,
tél. : +1 212 326 7269,
courriel : bhansford@unicef.org


 

 

 

Liens

G8 Muskoka Declaration
(document en anglais)

Recherche