Centre de presse

Note d'actualité

Nouveaux efforts de l'UNICEF et du gouvernement centrafricain pour réduire la mortalité infantile due au paludisme

BANGUI, le 28 mai 2010 – Plus d'un million de moustiquaires sont distribuées en République centrafricaine pour tenter de protéger les enfants et les femmes enceintes contre le paludisme. Les efforts du gouvernement de la RCA et du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) ont pour but d'installer au moins une moustiquaire imprégnée d'insecticide longue durée (LLIN) dans chacun des 896 000 ménages que compte le pays dans les mois qui viennent.

« Le paludisme est l'une des principales causes de mortalité infantile en République centrafricaine et les moustiquaires font partie de notre stratégie visant à réduire son impact sur les jeunes enfants et les femmes enceintes, » a déclaré Tanya Chapuisat, représentante de l'UNICEF en RCA lors du lancement de la campagne.

Le pays a l'un des taux de mortalité infantile les plus élevés au monde. Le paludisme représente environ 19 pour cent des 173 enfants sur 1000 qui meurent avant l'âge de cinq ans.

Mme Chapuisat a également dit que l'UNICEF en RCA a besoin de 1,5 million de moustiquaires LLIN supplémentaires et de 1 million de dollars E.-U. pour les frais logistiques afin de couvrir entièrement la population qui risque d'être touchée par le paludisme.

L'utilisation régulière de ces moustiquaires peut réduire la mortalité due au paludisme d'environ 20 pour cent et l'incidence de cette maladie de 50 pour cent chez les enfants de moins de cinq ans, qui sont les personnes les plus à risque avec les femmes enceintes. Associée à un diagnostic et un traitement précoces, l'utilisation des moustiquaires LLIN peut réduire la  mortalité due au paludisme de plus de 50 pour cent.

L'UNICEF et ses partenaires vont distribuer les moustiquaires directement aux communautés en trois phases, en commençant par les préfectures d'Ouham, Ouham Pendé et Basse Kotto et en s'étendant aux 13 autres préfectures du pays lors des phases 2 et 3. Avec l'approche de la saison des pluies, le moment est idéal pour cette campagne visant à protéger du paludisme des centaines de milliers de familles à risque en RCA.

La distribution massive ira de pair avec une campagne de mobilisation sociale qui expliquera à la population l'importance et les bénéfices de l'utilisation d'une moustiquaire pour dormir. « On ne veut pas uniquement distribuer des moustiquaires, on veut que les gens les utilisent, » a déclaré Mme Chapuisat. « S'il le faut, nous ferons du porte à porte pour montrer comment accrocher une moustiquaire et pour persuader toutes les familles qu'elles pourraient sauver la vie de leurs enfants. »

Mme Chapuisat a expliqué que les moustiquaires ont été fournies par UNITAID, une institution financière internationale créée afin d'accélérer l'accès au traitement et aux soins en matière de VIH, SIDA, paludisme et tuberculose.

Mais il reste beaucoup à faire si la RCA veut atteindre l'objectif d'une couverture universelle d'ici à 2015. Dans le nord du pays, il est difficile d'atteindre de grands pans de la population, dont plus de 300 000 personnes déplacées, personnes revenues au pays et réfugiés des pays voisins à cause de l'instabilité qui continue de sévir.

À propos de l'UNICEF
L'UNICEF est à pied d'oeuvre dans plus de 150 pays et territoires pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF intervient en faveur de la santé et la nutrition des enfants, l'accès à l'eau potable et à des moyens d'assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements. Pour de plus amples informations sur l'UNICEF et son travail veuillez consulter : http://www.unicef.org

Pour plus d'informations, prière de contacter :
Jeremy Hopkins, UNICEF RCA,
tél. : +236 75 50 12 52,
courriel : jhopkins@unicef.org

Brigitte Stark-Merklein, UNICEF RCA,
tél. : +236 75 58 96 01,
courriel : bstarkmerklein@unicef.org


 

 

 

 Envoyez cet article

 Version imprimable

Recherche