Centre de presse

Communiqué de presse

Plus de 80 pays célèbrent la seconde Journée annuelle mondiale du lavage des mains

Avec la campagne « Les mains propres sauvent les vies », chacun peut faire avancer les choses

Washington, 15 octobre 2009 – Chaque année, les maladies diarrhéiques et les infections respiratoires aiguës sont à l'origine de la mort de plus de 3,5 millions d'enfants de moins de cinq ans.  

La deuxième Journée mondiale annuelle du lavage des mains, qui doit être célébrée aujourd'hui, met en lumière l'importance du lavage des mains avec du savon, l'une des actions les plus efficaces et les moins coûteuses en matière de santé.

L'eau toute seule, cela ne suffit pas. Se laver les mains avec du savon et de l'eau, particulièrement aux moments critiques – après avoir utilisé les toilettes et avant de manipuler des aliments – permet de réduire l'incidence des maladies diarrhéiques de plus de 40 % et celle des infections respiratoires d'environ 25%. De plus, se laver les mains avec du savon est également recommandé comme un des moyens essentiels de prévenir la propagation de la grippe H1N1.
  
Cependant, malgré ses capacités potentielles à sauver bien des vies, le lavage des mains avec du savon est rarement pratiqué et pas toujours facile à encourager.

Bien que le savon soit disponible dans la plupart des foyers du monde entier, on observe que les taux de lavage des mains avec du savon aux moments critiques sont compris entre 0% et 34%. Pour qu'un changement réussi et durable des comportements puisse avoir lieu, il est indispensable d'utiliser des démarches fondées sur la communauté et attentives aux normes de cette communauté et de veiller à ce que ces démarches prennent en compte les facteurs qui incitent les gens à changer d'attitude.

Eau insalubre et mauvais assainissement sont fréquemment à l’origine de la perte d'un emploi et d’absences à l'école,  ce qui prolonge le cycle de stagnation économique et sociale dans de nombreux pays. Les investissements dans le domaine de la santé, la survie de l'enfant, l'enseignement, les moyens d'approvisionnement en eau et l'assainissement sont tous compromis si l'on n’insiste pas suffisamment sur le lavage des mains avec du savon.

Avec le slogan « Les mains propres sauvent les vies », la seconde Journée annuelle mondiale du lavage des mains vise à mobiliser les écoliers et à en faire des agents efficaces de changement. L'introduction de procédures liées à l'eau, l'hygiène et l'assainissement dans les écoles, dont le lavage des mains avec du savon, est un point de départ permettant aux enfants de comprendre ces habitudes de bonne hygiène et de les transmettre chez eux et dans leurs communautés. 


Des programmes en faveur d'un meilleur assainissement et d'une meilleure hygiène combinés avec une information sur le lavage des mains ont un impact direct sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) 2 - enseignement primaire pour tous – et OMD 3 – égalité des sexes par le biais d'une plus vaste scolarisation et de taux plus élevés de fréquentation et de rétention scolaires à la fois pour les filles et les garçons. De plus, des taux plus élevés de lavage des mains avec du savon contribueraient de façon significative à progresser vers la réalisation de l’OMD 4 qui est de diminuer le nombre de décès d'enfants de moins de 5 ans des deux tiers d'ici à 2015.  

Le lavage des mains avec du savon représente une des pierres angulaires de la santé publique et peut être considéré comme un vaccin « maison » bon marché et accessible.

Environ 200 millions d'enfants se sont savonné les mains lors de la première Journée inaugurale du lavage des mains de l'an dernier dans 86 pays répartis sur cinq continents. De la Colombie au Bangladesh, du Kenya aux Philippines, du Royaume-Uni à l'Éthiopie, des écoles et des communautés du monde entier ont organisé des cérémonies et des campagnes de lavage des mains et y ont participé.

Cette année, des millions d'autres personnes dont des enfants, des enseignants, des parents, des célébrités et des responsables de gouvernement de plus de 80 pays prévoient de participer à ces cérémonies.

La Journée mondiale du lavage des mains est une initiative du Partenariat public/privé pour le lavage des mains avec du savon et est reconnue par un large éventail de gouvernements, d'institutions internationales, d'organisations de la société civile, d'ONG, d'entreprises privées et d'individus du monde entier.

Note aux rédactions :

Pour accéder au site de la Journée mondiale du lavage des mains, veuillez vous rendre à l'adresse suivante : www.globalhandwashingday.org

La Journée mondiale du lavage des mains est une initiative du Partenariat public/privé pour le lavage des mains avec du savon (PPPHW), une alliance formée par les organismes suivants : l'Academy for Educational Development, les Centers for Disease Control and Prevention, Colgate-Palmolive, le Centre international de recherche sur les maladies diarrhéiques, l'École de santé publique Johns Hopkins Bloomberg, l'École de Londres d'hygiène et de médecine tropicale, Procter & Gamble, UNICEF, Unilever, USAID, la Banque mondiale, le Programme pour l'eau et l'assainissement, et le Conseil de concertation pour l'approvisionnement en eau et l'assainissement.

Veuillez trouver ci-joint le fichier « Infos et chiffres clés » sur la Journée mondiale 2009 du lavage des mains.

Pour plus d'informations :

Le Secrétariat du Partenariat public/privé pour le lavage des mains avec du savon (PPPHW) :

Nat Paynter, Tél. :  +1 202 1504, e-mail: npaynter@worldbank.org

Eloy Parra, Tél. :  +41 788 128642, e-mail: eparra.wsp@gmail.com

UNICEF

Saira Seed Khan, UNICEF Médias, Tél. : + 212-326-7224, Email sskhan@unicef.org


 

 

 

 Envoyez cet article

 Version imprimable

Recherche