Centre de presse

Déclaration

La Directrice générale de l’UNICEF Ann M. Veneman défend la voix de l’UNICEF pour les enfants au Sri Lanka

NEW YORK, 7 septembre 2009 – « L’UNICEF est extrêmement préoccupé et déçu par la décision du Gouvernement sri-lankais d’expulser le chef de la communication de l’UNICEF au Sri Lanka, M. James Elder.

« L’UNICEF a toujours respecté le principe d’un plaidoyer et d’une communication impartiaux au nom des enfants, élément fondamental de son mandat à l’échelle mondiale.

« Par le biais de M. Elder, l’UNICEF s’est constamment exprimé contre les souffrances subies par les enfants des deux côtés des intenses hostilités du début de l’année et a toujours demandé qu’on les protège. L’UNICEF rejette catégoriquement toute accusation de parti pris.

« L’UNICEF continuera à faire respecter son mandat au Sri Lanka, et ailleurs, pour plaider et intervenir au nom des enfants et femmes vulnérables ».

Pour toute information supplémentaire :
Christopher de Bono, UNICEF NY
Tél. : + 1 212 303 7984
Courriel : cdebono@unicef.org

Patrick McCormick, UNICEF NY
Tél. : + 1 212 326 7426 
Courriel : pmccormick@unicef.org


 


 

 

 

Recherche