Centre de presse

Note d'actualité

L’UNICEF lance un appel de plus de 6 millions de dollars pour aider les femmes et les enfants dans le Nord du Yémen

Amman/Genève, 2 septembre 2009 – L’UNICEF a lancé aujourd’hui un appel de 6,1 millions de dollars pour répondre aux besoins des femmes et des enfants affectés par le conflit en cours dans la région de Saada, au nord du Yémen.
 
L’appel fait partie d’un « Flash appeal » lancé par les Nations Unies pour un total de 23,5 millions de dollars, qui couvrira les besoins humanitaires jusqu’à la fin de l’année.
 
« Les enfants ont été profondément affectés par ce conflit et continueront de ressentir ses effets pendant plusieurs années, » a déclaré Aboudou Karimou Adjibade, le représentant de l’UNICEF au Yémen. « La communauté internationale doit se mobiliser pour aider ces enfants qui n’ont que peu ou pas accès à la nourriture, aux services de santé, à l’éducation et à la protection. »
 
Près de la moitié des fonds -trois millions de dollars- seront utilisés pour satisfaire les besoins immédiats  en eau potable, et installations sanitaires des populations déplacées et des communautés qui les accueillent. L’accès à l’eau potable est très limité et les conditions d’hygiène dans les camps entraînent de sérieux risques sanitaires. Pour protéger les enfants d’éventuelles épidémies, l’UNICEF va travailler avec ses partenaires gouvernementaux, les agences des Nations Unies et les ONG locales et internationales pour fournir de l’eau potable, des équipements sanitaires et des kits d’hygiène.
 
On estime à 55 000 le nombre d’enfants en âge d’être scolarisés parmi les personnes déplacées. Afin que la scolarité de ces enfants ne soit pas interrompue par le conflit, l’UNICEF va mettre en place des espaces scolaires, distribuer du matériel éducatif et former des enseignants. Environ 1,25 millions de dollars sont nécessaires pour les programmes d’éducation.
 
L’UNICEF réclame également des fonds pour mettre en place des actions pour les enfants souffrant de malnutrition parmi les déplacés et dans les communautés d’accueil. Quelque 250 000 personnes devraient bénéficier de ces programmes, dont 75 000 enfants de moins de cinq ans.

Durant les quatre prochains mois, l’UNICEF et ses partenaires vont également :

  • Protéger les enfants séparés ou non accompagnés dans les camps,
  • proposer un soutien psychologique aux enfants déplacés,
  • sensibiliser aux risques encourus par les enfants en situation d’urgence,
  • encourager l’enregistrement des naissances pour les enfants déplacés.

L’UNICEF est préoccupé par la situation humanitaire au nord du Yémen. On estime que 150 000 personnes ont été déracinées par le conflit et n’ont plus accès aux services de base. Les enfants représentent au moins 60 pour cent des déplacés. A cause du conflit et du manque de sécurité, nombre de déplacés n’ont pu recevoir une assistance.
 
* * *
 
Note aux rédactions : Un « flash appeal » est le moyen pour beaucoup d’agences des Nations Unies de répondre à une crise soudaine, en coordonnant leurs actions et en présentant une liste commune de besoins aux bailleurs. Il présente un aperçu des besoins les plus urgents et un plan d’actions pour y répondre dans un délai de 6 mois, en fonction des informations disponibles à la date de l’appel.

A propos de l'UNICEF :
L'UNICEF est à pied d'oeuvre dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l'accès à de l'eau potable et à des moyens d'assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements.

Pour de plus amples informations :
Najwa Mekki, Bureau régional UNICEF pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord
Tél. : + 962 6 550 2425
Courriel : nmekki@unicef.org

Charbel Raji, Bureau régional UNICEF pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord
Tél. : + 962 6 550 2422,
Courriel : craji@unicef.org

Naseem-ur-Rehman, UNICEF Yémen,
Tél. : + 976 711 760 002,
Courriel : nrehman@unicef.org


 

 

 

Recherche