Centre de presse

Note d'actualité

En RD du Congo, une opportunité sans précédent de libérer tous les enfants des groupes armés

La Directrice générale adjointe lance un appel pour que leur liberté soit rendue à tous les enfants

KINSHASA, 27 février 2009 – L’UNICEF aujourd’hui a lancé un appel pressant pour que soient relachés tous les enfants actuellement intégrés aux groupes armés en RD du Congo.

Mme Hilde F. Johnson s'est rendue dans la partie orientale de la République démocratique du Congo où ont eu lieu des opérations militaires conjointes entre la RDC et le Rwanda et où des années de conflit ont été la cause d’énormes souffrances et de graves violations des droits des enfants.

« Les développements qu'on a observés récemment dans la partie orientale de la RDC offrent l'occasion sans précédent de permettre à tous les enfants d'échapper aux groupes armés,» a déclaré Mme Johnson. « Aucun enfant ne devrait être intégré dans les forces armées congolaises ni dans les unités de la police en cours de formation. Nous lançons un appel en vue d'un calendrier clair de la libération de tous les enfants. »

Depuis 2004, l'UNICEF a aidé à la démobilisation et à la réintégration d'environ 30 000 enfants congolais forcés de participer au conflit. Toutefois, il y en aurait encore quelque 3500 au sein des groupes armés en RDC.

Mme Johnson, qui actuellement  co-préside également « L’action des Nations Unies contre la violence sexuelle et le viol dans les pays en conflit », a rencontré des représentants gouvernementaux de haut rang, les membres de la communauté des donateurs et les partenaires afin de discuter des événements récents. « Les témoignages des survivants de violences sexuelles montrent qu'il y a urgence. J'appelle à l'action concertée de tous les acteurs pour mettre fin à ces atrocités. Le gouvernement doit casser la culture de l'impunité et accélérer les poursuites judiciaires à l'encontre des auteurs de ces crimes, » a déclaré Mme Johnson. « Les événements récents dans  l'Est du pays sont une fenêtre pour agir. Avec l'intégration d'autres groupes armés dans les forces armées et la police, c'est le moment d'établir une politique de prévention de la violence sexuelle et d'assurer sa mise en oeuvre. »

La Directrice générale adjointe  de l’UNICEF a exprimé ses inquiétudes à propos de la situation des enfants dans l'ensemble du pays. « Les taux de mortalité des enfants sont inquiétants et les indicateurs pour la santé, la nutrition et l'accès à l'eau - qui restent toujours bien au-dessus des seuils d'urgence dans les régions Centrales et Occidentales de la RDC. Dans ces secteurs, l'aide de développement reste à la traîne. C'est un impératif humanitaire de répondre aux besoins sociaux essentiels. Actuellement il existe un déséquilibre des financements des donateurs à la DRC. Cela menace de déstabiliser le bien-être général des enfants dans le pays. »

Mme Hilde F. Johnson a mis en évidence un défi encore plus grand, l'impact négatif de la chute des prix des marchandises au Congo causé par la crise économique mondiale. Le pays compte fortement sur la production et l'exportation de matières premières. "C'est une question d'urgence pour soulager l'impact de la crise actuelle sur des enfants en RDC. J'invite le Gouvernement et les donateurs à préserver les budgets sociaux et à considérer les services sociaux de base comme une priorité absolue. Le programme de l'UNICEF en RDC est l'un des plus importants au monde. Nous sommes décidés à soutenir la RDC et son gouvernement dans cette période difficile pour réaliser les droits des enfants," a déclaré Mme Johnson.

###

À propos de l'UNICEF :
L'UNICEF est à pied d'oeuvre dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l'accès à de l'eau potable et à des moyens d'assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements.


Pour toute information supplémentaire :
Joyce Brandful, UNICEF RDC, tél. : + 243 81 8846746
Courriel :  jbrandful@unicef.org,

Robert Lussier, UNICEF Goma, tél. : +243 81 8305933
Courriel :  rluissier@uniceg.org

Kate Donovan, UNICEF New York, tél. :  + 212 326 7452
Courriel : kdonovan@unicef.org


 

 

 

Vidéo (en anglais)

26 février 2009 :
Le reportage du correspondant de l'UNICEF Guy Hubbard sur la visite de la Directrice générale adjointe de l'UNICEF Hilde F. Johnson’s en RD du Congo.
 VIDÉO hautbas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche