Centre de presse

Note d'actualité

Parvenir aux droits de l'enfant grâce à la réforme législative

NEW YORK, 18 novembre 2008 - Aujourd'hui à New York, l'UNICEF réunit des experts, des universitaires, des parlementaires et des représentants des gouvernements, des Organisations non gouvernementale et des agences des Nations Unies pour une conférence de deux jours sur la réalisation de systèmes juridiques afin de parvenir aux droits des femmes et des enfants.

« Des lois et des politiques justes - correctement réévaluées, mises en oeuvre et appliquées - constituent une base  essentielle pour protéger les enfants de la violence et afin de promouvoir leur survie, leur éducation et leur développement, » a déclaré Liz Gibbons, la Directrice associée de l'UNICEF pour la section sur l'égalité des sexes, des droits et de l'action civique. « La promulgation de  législations destinées à l'élimination des inégalités est au coeur du processus en faveur de  l'égalité des sexes et de la responsabilisation des femmes, sans lesquelles le monde ne pourra pas  respecter les promesses inscrites dans les Objectifs du Millénaire pour le développement, » a-t-elle ajouté.

Des experts travailleront ensemble pour aider les avocats, les législateurs et tous ceux qui mettent en application la loi afin de mieux leur faire comprendre comment des normes internationales et régionales des droits de l'homme  peuvent devenir une réalité pour les femmes et les enfants.

La Conférence fait partie d'une initiative à long terme de l'UNICEF et de ses partenaires pour aider les gouvernements à adopter des cadres législatifs et des politiques en accord avec leurs engagements internationaux.

Au cours de la dernière décennie, l'UNICEF a travaillé avec de nombreux pays pour les aider à harmoniser leurs législations nationales et leurs systèmes juridiques en accord avec les dispositions de la Convention relative aux droits de l'enfant. La Convention exige des États l'ayant ratifiée qu'ils prennent toutes les mesures nécessaires à la mise en oeuvre, des droits sociaux, civils, culturels, économiques et politiques des enfants.

Au travers de réunions-débats et de présentations d'experts, les participants à la conférence ont pu partager leurs expériences afin de promouvoir les droits de l'enfant. Le premier jour se concentrera sur les expériences des agences des Nations unies, des institutions universitaires, des organisations de droits de l'homme et des Parlements nationaux pour appuyer  la réforme législative dans leurs pays et parvenir aux droits de l'homme. Le deuxième jour mettra en place des réunions-débats sur :

  • les approches prometteuses pour parvenir aux droits de l'enfant;
  • l'amélioration de la relation des droits de l'homme entre femmes et enfants dans le cadre de la réforme législative; et
  • la mise en oeuvre et l'application de la  législation.

À propos de l'UNICEF
L'UNICEF est à pied d'oeuvre dans plus de 150 pays et territoires pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l'accès à de l'eau potable et à des moyens d'assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements.

Pour plus d'informations, merci de contacter :

Najwa Mekki, UNICEF New York,
tél. +1-212-326-7162,
courriel : nmekki@unicef.org

 

 

Entre autres domaines, les experts participant à l'événement ont exploré les réformes légales pour répondre aux questions de  l'exploitation sexuelle des enfants et des mutilations génitales féminines.


 

 

 

Vidéo (en anglais)

18 novembre 2008 :
La Directrice générale de l'UNICEF, Ann M. Veneman parle du rôle des Nations Unies dans la protection des droits de l,homme des femmes et des enfants, tout spécialement les enfants ayant un handicap.
   VIDÉO haut| bas
Recherche