Centre de presse

Survie et développement de l'enfant

Introduction

Le nombre total des décès d’enfants de moins de cinq ans a régulièrement chuté depuis 1990,  année de base des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). En 2008 les chiffres sont passés à 8,8 millions en 2007. Toutefois, beaucoup de pays ont encore des niveaux élevés de mortalité infantile, en particulier en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud, et ils ont peu ou pas progressé ces dernières années pour réduire le nombre des décès d'enfants.

L'essentiel des faits :

  • Plus de 24 000 enfants de moins de cinq ans meurent chaque jour – un toutes les trois secondes –  essentiellement pour des causes évitables.
  • En 2008, Chaque jour, on enregistre 10 000 décès en moins d'enfants de moins de cinq ans par rapport à 1990.
  • Le taux de déclin de la mortalité des moins de  cinq s'est accru pour la période 2000 à 2008 par rapport aux années 90 (le taux annuel moyen de déclin pour 2000-2008 est de 2.3 pour cent au lieu de 1.4 pour cent pour 1990-2000).
  • Les morts d’enfant sont dues dans leur majorité à six causes : la diarrhée, le paludisme, l’infection néonatale, la pneumonie, l’accouchement avant terme ou le manque d’oxygène à la naissance. Les principales causes de mort sont la pneumonie et la diarrhée, avec respectivement 17 et 16 pour cent de morts d’enfants.
  • Ces morts interviennent surtout dans le monde en développement. Le risque de mourir avant son cinquième anniversaire est près de 45 fois plus élevé pour un enfant nigérian que pour un enfant de France.
  • En valeur absolue, la moitié des décès se produisent dans seulement cinq pays.
  • L’Afrique de l’Ouest et centrale est la région où les taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans sont le plus élevés, avec 169 décès pour 1000 naissances vivantes en 2008.
  • C’est en Afghanistan que la mortalité chez les enfants de moins de cinq ans est la plus forte, avec 257 décès pour 1000 naissances vivantes en 2008.
  • C’est en Inde qu’il y a le plus grand nombre de décès d’enfants de moins de cinq ans, avec 1,83 million en 2008.
  • Le risque de mourir des nourrissons (des enfants âgés de moins d’un an) est près de 10 fois plus élevé dans les pays en développement que dans les pays industrialisés.

Mise à jour : janvier 2010


 

 

Recherche