Centre de presse

Communiqué de presse

En encourageant les mères à allaiter, on améliorera les chances de survie des enfants, affirme l’UNICEF

New York, le 1er août 2008 – À l’occasion de la Journée mondiale de l’allaitement maternel, l’UNICEF, l’Alliance mondiale en faveur de l'allaitement maternel et l’Organisation mondiale de la Santé recommandent que les mères qui allaitent soient davantage soutenues, que ce soit par les réseaux de professionnels ou le reste de la société.

« L’allaitement maternel est un outil essentiel pour améliorer la survie de l’enfant, a dit Mme Ann M. Veneman, Directrice générale de l'UNICEF. L’allaitement exclusif au sein pendant les six premiers mois de la vie permettrait d’éviter jusqu’à 13 pour cent des décès des enfants de moins de cinq ans dans les pays en développement. »

En dépit des progrès réalisés au cours des 15 dernières années, 38 pour cent seulement des bébés de moins de six mois sont nourris exclusivement au sein dans le monde en développement.

Des études scientifiques récentes ont montré que les mères allaitent bien plus longtemps lorsqu’on les a instruites sur la question et qu’elles sont soutenues et que cette aide est particulièrement utile pour l’allaitement exclusif au sein. D’autres études ont montré que les conseils et l’appui psychosocial dans les établissements de santé ont permis d’augmenter le nombre de mères qui commencent à allaiter dans l’heure qui suit l’accouchement.

L’allaitement exclusif pendant les six premiers mois de la vie réduit la mortalité infantile liée à des maladies de l’enfance courantes et à la dénutrition.

Il  peut réduire le nombre de décès causés par des infections respiratoires aiguës ou des maladies diarrhéiques – deux des principales causes de décès chez l’enfant – ou autres maladies infectieuses. Il contribue aussi à la santé de la mère et crée un lien affectif entre mère et enfant.

Une bonne nutrition peut sauver des vies pendant la petite enfance, garantir une croissance et un développement optimum et contribuer à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement.

L’UNICEF travaille avec ses partenaires et avec les pouvoirs publics dans de nombreux pays pour améliorer l’appui aux mères qui allaitent, qu’il soit fourni par des agents sanitaires, des conseillères, des groupes de mères, les employeurs, le personnel des organismes de secours en cas de crise humanitaire, les parlementaires, la famille ou les réseaux communautaires et sociaux.

***

Note aux rédactions :
Les statistiques proviennent des sources suivantes : Progrès pour les enfants 2008, La Situation des enfants dans le monde 2007, WHO Collaborative Team on the Role of Breastfeeding in the Prevention of Infant Mortality, Lancet 2000, 55,  pp. 451-5.

Semaine mondiale de l’allaitement maternel
La Semaine mondiale de l’allaitement maternel s’est déroulée pour la première fois en 1992 et est maintenant célébrée dans 120 pays par l’UNICEF et ses partenaires, y compris l’Alliance mondiale pour l’allaitement maternel et l’Organisation mondiale de la Santé. Son objectif est d’encourager l’allaitement exclusif au sein pendant les six premiers mois de la vie, car les retombées bénéfiques en sont énormes : il fournit des nutriments essentiels, protège de maladies mortelles comme la pneumonie et favorise la croissance et le développement. L’allaitement maternel après six mois, et jusqu’à deux ans ou plus, combiné à une alimentation complémentaire sûre et adéquate représente l’approche optimale pour l’alimentation de l’enfant.

Dossier de sensibilisation à l’allaitement
L’Alliance mondiale pour l’allaitement maternel est un réseau mondial de particuliers et d’organisations qui se soucient de la protection, de la promotion et du soutien à l’allaitement maternel dans le monde entier. On peut se procurer des informations sur l’Alliance en général et ses efforts de sensibilisation à l’allaitement en particulier sur son site Internet :  http://www.worldbreastfeedingweek.org

À propos de l’UNICEF
L’UNICEF est à pied d’oeuvre dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s’épanouir, de leur plus jeune âge jusqu’à la fin de l’adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l’UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l’accès à de l’eau potable et à des moyens d’assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L’UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d’entreprises, de fondations et de gouvernements.
Brian Hansford, UNICEF Médias, New York, tél. : 212 326 7269 courriel: bhansford@unicef.org
Kate Donovan, UNICEF Médias, New York, tél. : 212 326 7452 courriel:  kdonovan@unicef.org


 

 

 

Fiche d'information : Moyen-Orient et Afrique du Nord

Faits brefs (en anglais)
Recherche