Centre de presse

Note d'actualité

Rencontre de jeunes avec les dirigeants du G8

Les jeunes présentent des recommandations concernant les problèmes mondiaux les plus urgents

TOYAKO, JAPON, 8 juillet 2008 - Des jeunes venus de pays industrialisés du Groupe des 8 (G8) et du monde en développement rencontrent aujourd'hui des dirigeants du G8 à Toyako (Japon) pour leur présenter leurs recommandations dans le cadre du Sommet Junior 8 (J8).

Le Sommet J8, une initiative lancée par l'UNICEF, est une rencontre organisée chaque année parallèlement au G8 et au cours de laquelle des jeunes du monde entier se réunissent et débattent des problèmes mondiaux et partagent leurs solutions avec les dirigeants du G8 et la communauté internationale.

Représentant les 39 délégués au J8, neuf jeunes - huit délégués des pays du G8 et un du monde en développement - auront ce soir l'occasion de présenter leurs motifs d'inquiétude directement aux dirigeants du G8. Leurs recommandations, réunies dans la Déclaration de Chitose, tournent autour de trois grands thèmes : changement climatique, pauvreté et développement, et santé à l'échelle mondiale.

« Les délégués du J8 (.) pensent qu'il est impératif que les dirigeants du G8 écoutent la voix des jeunes », affirme la Déclaration de Chitose. « Ensemble, transformons les idées des jeunes en actions, et non pas seulement en paroles ».

Les principales recommandations figurant dans la Déclaration sont, entre autres :
- La création d'une organisation internationale chargée d'évaluer les produits sur la base d' « Indices verts », comme l'efficience énergétique, la gestion des déchets, l'emballage et la composition. Les produits « verts » approuvés seraient étiquetés de manière à promouvoir la prise de conscience du public et à recevoir des subventions gouvernementales pour que leurs prix soient plus compétitifs. Cela permettrait d'exploiter la philosophie « libre-marché » des pays du G8 et donc de faciliter les progrès.
- La promotion par les dirigeants du G8 de donations non politiques en signant une déclaration interdisant l'aide liée à des conditions. Certes les pays donateurs pourraient intervenir pour s'assurer que leur aide est utilisée le plus efficacement possible mais cette déclaration permettrait de s'assurer que les pays du G8 font des donations non pas pour leur propre avantage politique mais pour le bien commun. Cela renforce les principes de responsabilité, non pas seulement envers les gouvernements locaux mais aussi envers les personnes qui ont besoin de cette aide. Nous soulignons également la nécessité d'effacer les dettes des pays en développement.
- Le soutien par les gouvernements du G8 de plans éducationnels comprenant des programmes sur la prévention des maladies, la nutrition, l'assainissement et une éducation sexuelle partout dans le monde. Il faut y inclure des programmes spéciaux destinés aux femmes et aux filles ainsi que des programmes à destination des garçons et des hommes sur l'égalité des sexes. Les gouvernements ne doivent pas être autorisés à restreindre l'accès des populations aux contraceptifs et à une éducation en matière de santé. L'éducation doit être aidée en assurant le libre accès aux contraceptifs et autres produits nécessaires.

Les délégués au J8 assortissent également leurs recommandations d'un plan d'action et de mesures de suivi.
On peut se procurer une copie intégrale de la Déclaration de Chitose à : http://www.j8summit.com

Contexte du J8 de 2008 :
Les équipes de jeunes qui participent au J8 se composent de groupes de quatre jeunes de chacun des pays du G8, ainsi que d'un jeune de chacune des régions du monde. Les délégués des pays en développement de cette année viennent des nations suivantes : Afrique du Sud, Barbade, Côte d'Ivoire, Iraq, Kirghizistan, Mongolie et Népal. Le J8 de cette année a lieu à Chitose, Hokkaido, (Japon) du 1er au 10 juillet.
Les jeunes délégués travaillent en équipe depuis quelques mois et, maintenant qu'ils sont ensemble à Chitose, ils élaborent des déclarations et recommandations qu'ils présenteront aujourd'hui aux dirigeants du G8.

À l'attention des organismes de télédiffusion :
- Les images de la rencontre avec les dirigeants du G8 seront transmises en direct et filmées en pool par la chaîne NHK.
- Plusieurs séries de vidéos d'actualités seront produites sur place et seront disponibles à www.thenewsmarket.com/unicef

À propos du J8
Junior 8 (J8) est la rencontre de jeunes organisée par l'UNICEF dans le cadre du Sommet G8. Le J8 a pour ambition de mieux faire comprendre aux jeunes les problèmes mondiaux et de leur offrir une tribune où ils peuvent débattre de ces questions avec quelques-uns des dirigeants les plus puissants de la planète.

À propos de l'UNICEF
L'UNICEF est à pied d'ouvre dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l'accès à de l'eau potable et à des moyens d'assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d'entreprises, de fondations et de gouvernements.

Pour de plus amples informations, organiser des interviews avec les délégués et obtenir une copie intégrale de la Déclaration de Chitose, veuillez entrer en contact avec :

Japon :  
- Erica Kochi, + 81 80-2051-3064  ekochi@unicef.org
- Michiko Nagashima-Hayashi, +81 080 13776743,   mnagashimahayashi@unicef.org

New York :
Kate Donovan, +1 917 378 2128 kdonovan@unicef.org

Genève :
Miranda Eeles, +41 22 909 5716 meeles@unicef.org


 

 

 

Recherche