Centre de presse

Déclaration

Déclaration de l'UNICEF sur les récents développements au Tchad

NEW YORK, 7 novembre 2007 - L'UNICEF a condamné à plusieurs reprises la tentative faite par l'Arche de Zoé, une organisation non gouvernementale internationale, pour évacuer en France des enfants du Tchad. Cette opération enfreignait les normes, pratiques et lois internationales.

L'UNICEF et ses partenaires travaillent de concert avec le Gouvernement du Tchad pour offrir immédiatement des soins et une protection aux enfants concernés. Ils travaillent avec les autorités pour réunir les enfants avec leurs familles et leurs communautés aussi vite que possible.

On vient d'apprendre, suite à une enquête interne de l'UNICEF en cours depuis le 26 octobre, qu'une administratrice auxiliaire de l'UNICEF, récemment recrutée au plan international par le bureau extérieur d'Abéché, a fourni une petite quantité d'aliments complémentaires et de matériel pour  bébés (d'une valeur de 130 dollars E.-U.) à des personnes qui disaient en avoir un besoin urgent et qui affirmaient représenter l'organisation Children Rescue.

Le Gouvernement français a indiqué que l'Arche de Zoé opérait au Tchad sous le nom de Children Rescue.

Les procédures de l'UNICEF n'ont pas été suivies lors de cet approvisionnement. Les hauts responsables de l'UNICEF au Tchad n'en ont pas été informés et il n'existe aucun accord, officiel ou officieux, entre Children Rescue (ou l'Arche de Zoé) et l'UNICEF.

Ces produits alimentaires et ce matériel pour bébés ont été fournis dans le souci de sauver la vie d'enfants présentés comme sous-alimentés. L'opération enfreignait toutefois les règles et procédures de l'UNICEF et l'on ne saurait en déduire que l'UNICEF reconnaît cette organisation.

L'employée de l'UNICEF précise également qu'on ne lui avait pas dit que cette organisation prévoyait d'évacuer les enfants hors du Tchad. Si l'UNICEF avait su que cette organisation non gouvernementale prévoyait une telle action, il aurait alerté les autorités compétentes.

Note aux rédactions :

L'aide apportée à Children Rescue se montait à :

  • un (1) carton F100 de lait thérapeutique;
  • un (1) carton F75 de lait thérapeutique;
  • 50 rubans servant à mesurer la circonférence du haut des bras (Mid Upper Arm Circumference Tapes MURC) pour dépister les cas de malnutrition.

***

Pour de plus amples informations :
Geoffrey Keele, gkeele@unicef.org, 1-212-326- 7583


 

 

 

Recherche