Centre de presse

Note d'actualité

Les inondations continuent de causer des ravages en Haïti

PORT-AU-PRINCE 1er novembre 2007 – Après les grosses inondations du mois dernier, Haïti a été de nouveau frappé par les fortes pluies de la tempête tropicale Noël, alors même que les premières personnes déplacées retrouvaient à peine le chemin de leurs foyers. Depuis la fin septembre, la plupart des départements du pays ont ainsi été affectés par des pluies importantes, des vents forts et des inondations qui, selon le Secrétariat permanent de gestion des risques et désastres, pourraient continuer, constituant ainsi un risque sérieux d'inondations et de glissements de terrain dans les régions exposées.

Selon le département de la Protection civile, plus de 7500 personnes ont été déplacées et 24 personnes ont été tuées par des inondations à la suite de la tempête tropicale Noël, portant ainsi à 63 le nombre total des morts causées par les fortes pluies du mois dernier. Le département de l'Ouest, où se situe la capitale Port-au-Prince, a été lourdement touché et des rapports faisaient état de routes inondées et d'un  accès limité aux secteurs affectés. Avec l'appui de la MINUSTAH (Mission des Nations unies pour la Stabilisation en Haïti), 910 personnes ont été évacuées dans plusieurs zones de l'aire métropolitaine et 600 personnes supplémentaires ont été évacuées dans les communes de Leogane et de Petit Goave. Alors que les pluies continuent de tomber, l’évacuation des personnes a commencé dans plusieurs départements, même si l’accès à beaucoup de zones inondées demeure difficile.

Haïti est le pays le plus pauvre de l'hémisphère occidental. En fait plus de 50 pour cent de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, avec moins d’un dollar par jour, et 76 pour cent avec moins de deux dollars par jour. Les enfants âgés de moins de 18 ans qui constituent environ 45 pour cent de la population du pays, sont particulièrement exposés quand intervient une urgence. Il est absolument nécessaire de mener une action d’urgence pour répondre aux besoins des femmes et des enfants.

En collaboration avec les autres agences des Nations unies et avec ses partenaires, l’UNICEF a effectué une mission d’évaluation et de contrôle pour avoir une vision d’ensemble de l’état de la santé et de la nutrition dans les zones affectées par les inondations. Il a porté tout particulièrement son attention sur l’impact que pourrait avoir sur les populations affectées le manque d’accès à l’eau potable. L'UNICEF fournit aux zones inondées des fournitures et autres matériels scolaires perdus pendant le désastre. Un souci particulier provient du fait que les écoles sont souvent utilisées comme abris provisoires, ce qui perturbe les activités d'enseignement, y compris dans des secteurs non affectés par les inondations. Pour aider les écoles à reprendre le cours normal de leurs programmes, même si elles continuent d’abriter des personnes déplacées, l'UNICEF fournit des abris provisoires qui peuvent de jour servir à la fois de salles de classe ou d’abris pour les populations.

Des programmes de soutien psychosocial interviendront en coordination avec les activités d’éducation. Une équipe d’experts sera déployée dans les zones sinistrées pour aider les enfants à surmonter les effets du stress et de la perte causés par les inondations, et se reconstruire une vie normale.

La réponse de l'UNICEF
Des missions d’évaluations sont actuellement menées par L'UNICEF, ses partenaires et les autres agences des Nations unies afin d’apporter aux zones affectées par les inondations une aide d’urgence coordonnée. Actuellement sur les sites identifiés, l’UNICEF prend la mesure des besoins en abris provisoires et souligne, afin de s’assurer que les besoins de base des populations sinistrées sont bien satisfaits, l'importance d’une bonne coordination des acteurs intervenant dans les zones inondées, particulièrement pour l'enregistrement, le contrôle et la distribution de l’aide d’urgence, ainsi que pour les demandes en matériels de survie.
Parmi les aides déjà distribuées ont trouve des tentes, des bâches et des couvertures, des batteries de cuisine, des kits d'hygiène, des réservoirs, des bidons et des tablettes de purification de l’eau.

À propos de l'UNICEF
L'UNICEF est à pied d'ouvre dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s'épanouir, de leur plus jeune âge jusqu'à la fin de l'adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l'UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l'accès à de l'eau potable et à des moyens d'assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l'exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L'UNICEF est entièrement financé par des contributions

Pour plus d'informations, contactez :
Linda Tom, UNICEF Haiti, +509 245-3525 ext 276, ltom@unicef.org
Véronique Taveau, UNICEF Geneva, +41 22 909 5716 vtaveau@unicef.org
Patrick McCormick, UNICEF Media New York, 1212 326 7426, pmccormick@unicef.org


 

 

 

Recherche