Centre de presse

Déclaration

Déclaration de la Directrice générale de l’UNICEF Ann M. Veneman au sujet des attaques récentes contre des travailleurs humanitaires - 16 juin 2007

NEW YORK/GENÈVE – Je suis profondément inquiète du nombre d’attaques mortelles menées la semaine dernière contre des travailleurs humanitaires, au Liban, en République centrafricaine, dans la République démocratique du Congo, et dans le Territoire palestinien occupé.

Aucune menace à la sécurité des travailleurs humanitaires du monde entier ne saurait être tolérée.

Les conséquences de ces menaces et de ces attaques sont doubles. Des personnes dont l’unique motivation est de porter secours à ceux qui en ont besoin se font tuer et blesser. Et l’aide indispensable à la survie de millions de civils, dont beaucoup de femmes et d’enfants, est souvent diminuée suite à ces attaques.

Il faut n’épargner aucun effort pour s’assurer que les travailleurs humanitaires puissent mener leurs activités vitales dans les meilleures conditions de sécurité possibles.

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF est à pied d’œuvre dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s’épanouir. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l’UNICEF travaille à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement, en soutenant la santé et la nutrition des enfants, une éducation de base de qualité, l’accès à de l’eau potable et à des moyens d’assainissement et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation sous toutes ses formes et le VIH/SIDA.


Pour de plus amples informations : 

Rafael Hermoso, UNICEF Médias, New York, 1 212 326 – 7516, rhermoso@unicef.org 

Kate Donovan, UNICEF Médias, New York, 1 212 326 – 7452, kdonovan@unicef.org

Veronique Taveau, UNICEF Médias, Genève, +41 22 909 5716, vtaveau@unicef.org


 

 

 

Recherche