Centre de presse

Note aux médias

Lancement du partenariat régional pour l'éducation des filles et l'égalité des sexes à Dakar

Atteindre l'objectif de la parité dans l'éducation exige des mesures d'urgence

Lancement du partenariat régional pour l'éducation des filles et l'égalité des sexes
"Atteindre l'objectif de la parité dans l'éducation exige des mesures d'urgence"

QUI :

  • Madame Yvonne Ckaka-Chaka, chanteuse et Ambassadeur de bonne volonté pour l’UNICEF
  • Mr Theophane Nikyema, Directeur regional a.i. de l`UNICEF pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre
  • Docteur Lala Ben Barka, directrice de l'UNESCO BREDA
  • Mme Cécile Mukarubuga, directrice régionale, Afrique de l'Ouest et du Centre de l'UNIFEM
  • Mr Mamadou Gueye, secrétariat excecutif à la CEDEAO
  • Dr Marema Dioum, Bureau executif de FAWE
  • Mme Nènè E Traoré, Directrice de la Promotion de la Femme, UEMOA
  • Mme Heather Johnson, OXFAM, représentante ong
  • Monsieur Kallon Macmond, représentant jeune

Où : Hôtel Ngor Ndiarama, Dakar, Sénégal 

Quand : Une conférence de presse se tiendra à 12h30 le 13 avril à l'hôtel Ndiarama

Quoi : Lancement du partenariat régional sur l'éducation des filles. Le partenariat va œuvrer pour la réduction de la disparité de sexes dans l'éducation.

Pourquoi : En Afrique de l'Ouest et du centre, environ 1 enfant sur 2 va à l’école (45%). La plupart des enfants non scolarisés sont des filles en milieu rural et 81% des enfants non scolarisés sont issus des familles dont la mère n’a pas reçue d'éducation de base. Le taux de fréquentation des écoles primaires dans la région est de seulement 55 %. Le défi d'atteindre les Objectifs du Millénaires pour le Développement sur l'éducation universelle primaire d’ici 2015 est plus difficile pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre que le reste du monde.

Medias : Les représentants de la presse sont invités à participer aux réunions.
Une conférence de presse se tiendra à 12h30 le 13 avril à l'hôtel Ndiarama, avec la possibilité de programmer des interviews avec les différents participants
Contactez ywillemot@unicef.org ou kpage@unicef.org pour plus d`information.

L'éducation des filles en Afrique de l'Ouest et du Centre: L'éducation des filles fait face à des multiples problèmes liés a l'urgence, le VIH/SIDA, la pauvreté et les disparités de sexes. La complexité des problèmes nécessite qu'un large partenariat soit mis en place autour d'un seul objectif : faire avancer les opportunités d'éducation pour les filles, à chaque niveau et dans toutes les situations.

Un partenariat UNGEI : Le partenariat UNGEI regroupe l'UNICEF, l'OIT, la Banque mondiale, le UNFPA, l'ONUSIDA, le PNUD, l'UNESCO, l'UNDESA, l'UNPF, l'UNHCR, l'UNIFEM, le PAM, l'OMS, l'UNDG, des agences bilatérales, des ONG et la société civile. Les partenaires clés en Afrique de l'Ouest et du Centre incluent des organisations régionales, des autorités nationales et locales, des ministres de l'éducation, des mouvements de base, des ONG internationales et locales et des pays donateurs. 

Les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) 2 & 3: Les OMD 2 et 3 sont liés et tous les deux se réfèrent à l'éducation des filles.  L'ODM 2 vise l'accomplissement de l'éducation primaire pour tous les enfants en 2015.  L’OMD 3 fait la promotion de l'égalité des sexes et de l'autonomisation de la femme, avec comme but l'élimination des disparités de sexe dans l'éducation primaire et secondaire de préférence en 2005 et à tous niveaux d'ici 2015. L'éducation primaire universelle ne peut pas être réalisée sans  y assurer l'équité des sexes.  De même que la parité dans l'éducation primaire ne présente qu'un intérêt limité si la participation des garçons et des filles reste faible.

Pour plus d`information:
Yves Willemont, UNICEF Dakar; 221-569-1926 ;
Kent Page, UNICEF Dakar 221-869-5876 ;
Karen Dukess, UNICEF New York; 1-212-326-7261 ;
Damien Personnaz, UNICEF Geneva ; 41 22 909 5716.


 

 

 

UNGEI

Site de l'Initiative des Nations unies pour l'éducation des filles
Recherche