Centre de presse

Communiqué de presse

La Fondation Gates finance le développement d’un nouveau vaccin contre la polio

Le vaccin monovalent oral contre la polio, destiné à l’Egypte, renforcera l’immunité des enfants contre la souche de polio prédominante.

Genève/New York, 27 janvier 2005 – L’OMS et l’UNICEF ont annoncé aujourd’hui que la Fondation Bill & Melinda Gates leur avaient accordé une subvention de 10 millions de dollars au total pour développer et introduire un vaccin nouveau et efficace contre la polio – élément capital d’une stratégie qui a pour but d’arrêter la transmission du poliovirus partout dans le monde avant la fin de 2005.

Ce nouveau vaccin,  monovalent oral  type-1 (mOPV1), renforcera de manière plus efficace l’immunité contre le virus « type 1 » de la polio que le vaccin trivalent actuel qui est efficace contre les trois souches. Les épidémiologistes estiment que le nouveau vaccin pourrait contribuer à éliminer rapidement la polio, grâce à l’organisation de campagnes de vaccination massives dans les zones où les virus de type 2 et 3 ont déjà été éliminés.

Le financement de la Fondation Gates permettra à l’Organisation mondiale de la Santé et à l’UNICEF, de concert avec un fabricant de vaccin qualifié, de développer, d’exploiter sous licence et d’introduire le mOPV1 avant mai 2005. Le vaccin sera utilisé dans un premier temps en Egypte, où les types 2 et 3 du poliovirus ont été éradiqués, et pourrait être rapidement mis à la disposition d’autres régions où ne subsiste que le poliovirus de type-1.

Le mOPV1 sera fabriqué et exploité sous licence sous les auspices des agences de surveillance des produits pharmaceutiques de France et d’Egypte. Le Gouvernement égyptien formera les agents de santé à l’utilisation du vaccin et mènera les activités de suivi. L’OMS sera responsable de la coordination du projet et l’UNICEF achètera les vaccins et les livrera au Gouvernement  égyptien. Sur les 10 millions de dollars de la subvention, l’OMS en dépensera 3 937 500 et l’UNICEF 6 152 500.

La Fondation Gates soutient vigoureusement les programmes d’éradication de la polio et avait déjà donné 75 millions de dollars pour la lutte contre la maladie. « Le don de la Fondation Gates joue un rôle de catalyseur dans le développement du mOPV1 », a dit M.A.Tag-El-Din, Ministre égyptien de la santé et de la population, « et contribue à éliminer la polio dans le pays où fut réalisé, il y a plus de trois mille ans, le premier dessin d’un malade de la polio. » 

Il fut un temps où la polio paralysait quelque 350 000 enfants chaque année. L’Initiative mondiale pour l’éradication de la polio, un projet de 16 ans et de 3 milliards de dollars, a permis de faire chuter de 99 pour cent le nombre de cas, les ramenant à un peu plus de 1 000 en 2004. La polio sera la première maladie à être éradiquée au XXIè siècle et la seconde seulement à être éradiquée dans l’histoire de l’humanité, après la variole.

****

L’Initiative mondiale pour l’éradication de la polio est animée par l’Organisation mondiale de la Santé, Rotary International, les US Centers for Disease Control and Prevention et l’UNICEF et unit dans une même coalition les gouvernements de pays où sévit la polio ; des fondations du secteur privé (Fondation pour les Nations Unies, Fondation Bill & Melinda Gates par ex.) ; des banques pour le développement (Banque mondiale par ex.) ; des gouvernements donateurs (Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Danemark, Emirats arabes unis, Espagne, Etats-Unis d’Amérique, Finlande, Fédération de Russie, France,  Irlande, Italie, Japon, Luxembourg, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, Qatar, Royaume-Uni et Suède) ; la Commission européenne ; des organisations humanitaires et non gouvernementales (les Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge par ex.) et des entreprises partenaires (Sanofi Pasteur, De Beers, Wyeth, par ex.). Les volontaires des pays en développement jouent également un rôle capital : 20 millions d’entre eux ont participé aux campagnes de vaccination de masse.

Pour toute information supplémentaire, veuillez vous adresser à :
Sona Bari, OMS/Genève, (41-22) 791-1476
Claire Hajaj, UNICEF/New York, (1-212) 326-7566


 

 

 

Liens

Eradiquer la polio

Recherche