Centre de presse

Communiqué de presse

Bellamy auprès des enfants de Gonaives en Haïti

Trente millions de dollars US sont nécessaires pour répondre aux besoins urgents des enfants de Gonaives.

PORT-AU-PRINCE, le 30 Septembre 2004 - La Directrice générale de l'UNICEF, Madame Carol Bellamy a effectué un voyage en Haïti du 29 au 30 Septembre pour se rendre compte des efforts dans la  réponse à l'urgence humanitaire causée par la tempête tropicale Jeanne.

Madame Bellamy a parcouru la ville de Gonaïves ravagée par les fortes pluies qui ont  se sont abattues sur le nord ouest d'Haïti le 18 Septembre 2004. Le nombre de décès suite aux inondations dépasse aujourd'hui 1.500 avec 900 personnes portées disparues. Près de 300.000 personnes dont la moitié sont des enfants ont été affectées.  Plus de 200.000 personnes sont exposées à de sérieux risques de santé. Des dizaines de milliers ont tout perdu et sont sans abris.

"Il y a plusieurs situations d'urgences à travers le monde aujourd'hui, y compris à Darfur au Soudan qui bénéficient de beaucoup d'attention tout à fait justifiée", a déclaré Madame Bellamy. « Mais la Caraïbe présente aussi de grands défis causés par une saison cyclonique violente. La Grenade, la République Dominicaine, la Jamaïque, et  plusieurs autres  pays de la région ont été très affectés. Ce que j'ai vu aux Gonaïves aujourd'hui nous dicte d'agir très rapidement. A mon retour à New York, je vais plaider en faveur de plus d'attention et de support".

"Environ 8.000 personnes vivent dans des centres d'hébergement aux Gonaïves, dépourvues de tout. « les eaux ont emporté tous leurs biens » a ajouté la Directrice générale de l'UNICEF, qui a également rencontré des autorités au niveau du gouvernement et des Nations Unies. Plus de 30.000 enfants âgés de moins de cinq ans et 8.000 femmes enceintes ou allaitantes vivent dans une situation à risque.

Le programme d'urgence de l'UNICEF en Haïti vise les besoins les plus critiques des  femmes et enfants. Il comprend notamment la distribution de matériel et d'équipements médicaux qui contribuent à réduire le taux de maladies infantiles et de mortalité maternelle.

«Bien avant la crise actuelle, les enfants d'Haïti étaient parmi les plus vulnérables du monde » a déclaré la Représentante de l'UNICEF en Haïti, Madame Françoise Gruloos-Ackermans. Ces terribles récents évènements présentent une opportunité pour nous d'attirer l'attention du monde sur la situation des enfants en Haïti. C'est la troisième fois cette année que Haïti connaît une situation d'urgence. Sauver la vie des enfants demeure notre but principal».

Dans sa réponse aux urgences de Gonaives, l'UNICEF a déjà envoyé des trousses obstétricales, du désinfectant, des équipements pour la chaîne de froid dans quatre centres de secours. Des réfrigérateurs ont été fournis et installés aux entrepôts de la CARE en vue de remplacer temporairement le système de la chaîne de froid, nécessaire pour les activités de vaccination,  qui a été détruit.  20.000 doses de vaccins anti-tétaniques ont été fournies par l'UNICEF et sont actuellement administrés à la population de Gonaïves; de même que des doses destinées à la vaccination de routine ainsi que des seringues.

De l'eau potable pour 10.000 personnes ainsi que des tablettes de purification d'eau ont aussi été distribuées.

L'UNICEF a fourni 3.000 ustensiles de cuisine qui ont été distribué aux familles affectées vivant dans les centres d'hébergement grâce à un partenariat développé avec CARITAS. Une équipe de 30 étudiants, formés en support post-traumatique et un psychologue ont été déployés aux Gonaïves et fournissent un appui aux enfants et à leurs familles.

L'UNICEF est en train de lancer un projet ambitieux de « Retour à l'école ». Des écoles provisoires seront mises en place et équipées; des écoles endommagées seront réparées. L'UNICEF s'est engagé à réhabiliter 50 écoles. Cent cinquante trousses de matériel scolaire et éducatif « Ecole en une boîte » suffisant pour 12.000 élèves et des centaines d'enseignants seront fournis à la ville des Gonaïves.

L'UNICEF Haïti recherche 8.2 millions de dollars américains de fonds d'urgence. Ces fonds additionnels permettront de renforcer la vaccination de routine et de fournir des sels de réhydration orale, du matériel obstétrical, de l'eau et l'assainissement, et de l'appui post-traumatique. Ces fonds serviront également à remettre en état les écoles endommagées et à soutenir le projet de « Retour à l'école ».

A propos de l'UNICEF

Créé en 1946, l'UNICEF aide à sauver, à protéger et améliorer les vies des enfants dans le monde à travers la lutte pour les droits de l'enfant, l'éducation, les soins de santé, la nutrition, l'eau potable et l'assainissement. L'UNICEF est une organisation non partisane et sa coopération est non  discriminatoire. Dans tout ce qu'il fait, les enfants les plus désavantagés et les pays qui a le plus de besoins constituent une priorité. L'UNICEF est présent en Haïti depuis 1949 et a signé un accord de Base avec le gouvernement n 1983.

****
Pour plus d'informations, prière de contacter:

Sylvana Nzirorera, Communication Officer, UNICEF Haiti. (509) 245 3525, ext 276/ or 509 402 2674
Gordon Weiss, UNICEF Media, New York: (+1-212) 326-7426
Robert Cohen, UNICEF Media, Panama: (+507) 676-3216
Kate Donovan, UNICEF Media, New York: (+1-212) 326-7452
Damien Personnaz, UNICEF Media, Geneva: (4122) 909-5716


 

 

 

Recherche