Centre de presse

Communiqué de presse

7.500.000 d’enfants à vacciner contre la rougeole à Madagascar

L’UNICEF et OMS félicitent le gouvernement malgache pour cette initiative

Antananarivo, le 17 juillet 2004 - L’UNICEF et OMS félicitent le gouvernement malgache d’avoir annoncé officiellement hier l’organisation d’une campagne de vaccination contre la rougeole qui va toucher 7.500.000 d’enfants malgaches âgés de 9 mois à 14 ans révolus. 

En effet, le Ministre de la Santé et du Planning Familial qui est le maître d’oeuvre de cette campagne, a mis en place le comité national de pilotage de la campagne qui regroupe les 16 Ministères du gouvernement, l’UNICEF, l’OMS, l’USAID, la Coopération Japonaise, l’Institut Pasteur, la Coopération Française, la GTZ, l’Union Européenne, la Banque Mondiale, La Fondation pour Les Nations Unis, Rotary, Polio-Plus, plusieurs ONGs, églises, représentants du cultes, La Croix Rouge et les scouts.

« L’UNICEF tient à féliciter l’esprit remarquable de partenariat qui existe dans l’organisation de cette campagne. » a dit Madame Barbara Bentein, Représentant de l’UNICEF à Madagascar « Je suis confiante que cette campagne se déroulera sous les meilleurs auspices grâce à ce partenariat autour de la cause des enfants,» a –t-elle ajouté.

Cette campagne rougeole, la plus vaste jamais organisée à Madagascar, verra la participation de 15.000 vaccinateurs et 15.000 mobilisateurs parmi d’autres acteurs comme les enseignants, les médias, les autorités et les religieux. L’UNICEF a contribué dans l’achat de près de 10 millions de doses de vaccins, la « motivation » des mobilisateurs, la production des supports de mobilisation sociale et  le recrutement d’ambassadeurs locaux pour mobiliser les adolescents.

« En 2000, la rougeole était la cause de la moitié des décès de 1.7 million enfants dans le monde » a dit Mr. André Ndikuyeze, Représentant de l’OMS a Madagascar. « Parmi les interventions sanitaires, la vaccination contre la rougeole est un de moyen le plus efficace et le moins coûteux » a-t-il ajouté.

En Afrique, quoique des progrès importants ont été réalisés, la maladie continue néanmoins de tuer beaucoup d’enfants, y compris Madagascar, ceci en partie à cause du faible taux de couverture vaccinale de routine. Selon les derniers chiffres seulement 71 sur 100 enfants sont vaccinés contre cette maladie.

L’UNICEF appuie l'action du gouvernement et la société malgache et se fonde sur la Convention relative aux Droits de l'Enfant, que Madagascar a ratifié en 1990. De concert avec le gouvernement, l'UNICEF a mis au point un programme de coopération qui vise à promouvoir les droits des enfants, en s'assurant que ceux-ci restent au coeur des préoccupations des décideurs et des communautés, tant à l'échelon national que local.

***

Pour plus d’informations, veuillez vous adresser à:

Misbah SHEIKH , Chargée, Média et Relations Extérieures, Tél: (+261) 33 11 892 83


 

 

 

Recherche