Centre de presse

Communiqué de presse

L’UNICEF réclame d’urgence des fonds pour les milliers d’enfants déplacés dans la région du Darfour

46 millions de dollars pour les réfugiés du Tchad ou les déplacés du Soudan

Genève, 3 juin 2004 – L’UNICEF a fait savoir aujourd’hui que des milliers d’enfants pourront être sauvés dans la région du Darfour, dans l’ouest du Soudan, si des fonds adéquats lui parviennent au cours des prochaines semaines. Même si les pluies qui s’annoncent risquent de compliquer les opérations de secours, c’est le financement qui reste le principal obstacle à surmonter, a dit l’UNICEF.

En demandant 46 millions de dollars lors d’une réunion de donateurs aujourd’hui à Genève, Tom McDermott, Directeur régional de l’UNICEF a rappelé que la situation au Darfour requiert l’appui plein et entier, tant financier que politique, de tous les Etats et de toutes les agences humanitaires.

« La communauté humanitaire a réuni ses forces pour l’une des pires crises d’aujourd’hui, a souligné M. McDermott. A présent, nous avons besoin des moyens financiers qui nous permettront d’agir au mieux de nos capacités et nous devons compter pour cela sur la volonté politique de la communauté internationale tout entière.

« Nous voulons aider ces gens à retourner sur leurs terres, a-t-il souligné. Même si nous devons répondre à des besoins urgents, la communauté internationale doit également s’efforcer de sécuriser les zones rurales pour que leurs habitants ne restent pas obligés de séjourner dans des camps pendant des mois et des mois. »

Selon les agences humanitaires, un million au moins de personnes déplacées vivent dans des camps ou dans les habitations surpeuplées de familles apparentées quand elles ne sont pas éparpillées dans les lits asséchés de rivières. Mais ces dernières déborderont bientôt à cause des pluies torrentielles attendues. Un million d’autres personnes sont également touchées par le conflit.

Le plan d’action de l’UNICEF comprend l’appui en matière de soins de santé et de nutrition, d’approvisionnement en eau et d’assainissement, d’éducation primaire et de protection. L’UNICEF coordonnera également des interventions dans le domaine de la nutrition, avec des centres d’alimentation thérapeutique ou complémentaire pour enfants souffrant de malnutrition.

M. McDermott a fait valoir que dans le cadre de ce plan, l’UNICEF et son partenaire CARE fourniront des abris, des vêtements, des ustensiles de cuisines et autres objets usuels à des dizaines de milliers de familles qui ont tout perdu. L’UNICEF travaille également en étroite collaboration avec MSF, Save the Children, OXFAM, ACF et le Bureau de la coordination des affaires humanitaires, ainsi que la Cellule logistique commune pour la livraison d’abris et autres fournitures non alimentaires.

L’UNICEF fournit une aide au Darfour depuis le début de la crise humanitaire en 2003.

Pour de plus amples informations : 
A Khartoum: Paula Claycombe 249-12-309410 
A New York: Gordon Weiss 212-326-7426 


 

 

 

Recherche