Centre de presse

Communiqué de presse commun

Jackie Chan s’engage pour l’UNICEF et l’ONUSIDA

© UNICEF Phnom Penh/Heng
Le nouveau Ambassadeur itinérant pour l'UNICEF et l'ONUSIDA Jackie Chan a une conférence de presse

Bangkok, 26 avril 2004 – Aujourd’hui, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) et le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA), l’organisme chargé de coordonner les efforts des Nations Unies pour combattre la pandémie de VIH/SIDA, ont nommé conjointement Ambassadeur itinérant l’acteur de films d’action Jackie Chan.

L’acteur et expert en arts martiaux, qui est basé à Hong Kong, a accepté, en dépit d’un emploi du temps très chargé, de donner de sa personne pour aider l’UNICEF et l’ONUSIDA à tenter de mettre un terme à la propagation du VIH/SIDA. M. Chan souhaite aussi faire avancer la cause des enfants, en particulier des enfants touchés par les conflits armés.

« L’UNICEF est enchanté que Jackie Chan ait accepté de devenir Ambassadeur itinérant. Son succès et sa popularité partout dans le monde aideront énormément l’UNICEF dans son travail en faveur des enfants, » a affirmé Carol Bellamy, Directrice exécutive de l’UNICEF.

« L’ONUSIDA accueille Jackie Chan comme un champion de notre lutte contre le VIH/SIDA, particulièrement en Asie où l’épidémie s’accroît rapidement, » a déclaré le Dr Peter Piot, Directeur exécutif de l’ONUSIDA. L’UNICEF est l’un des Coparrainants de l’ONUSIDA.

Jackie Chan est actuellement au Cambodge et doit se rendre sur des projets de lutte contre le VIH/SIDA et de sensibilisation aux mines antipersonnel. Sa visite, sans aucun doute, augmentera la visibilité de ces questions au Cambodge comme à l’étranger.

Jackie Chan, dont les films à succès comprennent notamment Jackie Chan dans le Bronx et Le Médaillon, est d’origine très modeste et a acquis sa célébrité à Hong Kong. Formé à l’opéra classique chinois dès l’âge de sept ans, il a travaillé comme cascadeur avant de devenir une vedette de cinéma à Hong Kong et à Hollywood. Ses films allient l’action et l’humour, un mélange qui a enchanté des millions de personnes à travers le monde.

Les Ambassadeurs itinérants de l’UNICEF sont des célébrités qui ont montré leur engagement en faveur de l’amélioration de la vie des enfants. Tous des gens de talent, ils ont en commun la capacité d’attirer l’attention du monde sur les questions liées à l’enfance, de galvaniser le soutien du public et des principaux décideurs et de rassembler des fonds dont les programmes vitaux de l’UNICEF ont un besoin urgent. Parmi les premiers Ambassadeurs itinérants de l’UNICEF on a vu des figures légendaires tels que Danny Kaye et Audrey Hepburn. Aujourd’hui, la liste des célébrités du grand écran inclut Whoopi Goldberg, Tetsuko Kuroyanagi et Roger Moore.

Les Ambassadeurs itinérants de l’ONUSIDA représentent le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA, qui coordonne le travail dans le domaine du VIH/SIDA de l’UNICEF, du PAM, du PNUD, de l’UNFPA, de l’ONUDC, de l’OIT, de l’UNESCO, de l’OMS et de la Banque mondiale. Ils rendent plus visibles le travail sur le VIH et la lutte contre la stigmatisation et la discrimination associées au VIH au sein de toutes les populations touchées par le virus à travers le monde.

***
Pour obtenir des informations supplémentaires

Patrick McCormick, UNICEF EAPRO: 662 356 9407, 661 906 0813
Dominique De Santis, ONUSIDA, Genève, (41 22) 791 4509


 

 

 

Recherche