Centre de presse

Communiqué de presse

La Directrice de l’UNICEF loue les efforts de l’Afghanistan pour faire enregistrer les naissances

Une campagne sans précédent a permis d’enregistrer 775 000 enfants en moins d’un an

Kaboul, le 6 octobre 2003 – Au deuxième jour de sa visite en Afghanistan, la Directrice générale de l’UNICEF Carol Bellamy a félicité le Gouvernement de transition afghan qui a remporté un « succès sans précédent » avec l’enregistrement des naissances de 775 000 enfants de moins d’un an.

Mme Bellamy a transmis ses félicitations lors d’une rencontre avec le personnel du Ministère de l’intérieur de l’Afghanistan, qui, en partenariat avec le Ministère de la santé et l’UNICEF, a été le moteur d’une campagne visant à faire enregistrer tous les enfants âgés de moins d’un an avant la fin 2003.

Cette campagne a ceci d’unique qu’elle utilise les services des vaccinateurs anti-polio et associe l’enregistrement des naissances aux Journées nationales de vaccination contre la polio qui se tiennent tout au long de l’année en Afghanistan. Depuis mai, les équipes de vaccination ont enregistré 97% des enfants du groupe d’âge visé et sont entrées en contact avec tous les foyers du pays.

Mme Bellamy, qui en est à son troisième séjour en Afghanistan, a déclaré : « L’enregistrement de chaque enfant offre des possibilités : la possibilité pour un enfant de commencer son éducation à l’âge requis ainsi que la possibilité de recevoir des soins de santé cruciaux pendant ses premières années. Et en enregistrant la naissance de chaque jeune Afghan, nous donnons au gouvernement et à ses partenaires la possibilité de planifier les services de façon beaucoup plus efficace. Cette campagne représente donc la pierre angulaire du développement pour les jeunes Afghans.

« Nombreux sont ceux qui n’auraient jamais cru un tel succès possible dans un pays sortant tout juste de vingt-trois ans de conflit. Des progrès aussi rapides en aussi peu de temps peuvent être attribués au dévouement et à l’ingéniosité de ceux qui ont participé à cette campagne. »

« Il nous faut à présent aider le gouvernement à mettre en place un système permettant l’enregistrement automatique des naissances afin d’améliorer la protection des jeunes de ce pays contre des risques tels que l’enlèvement, le trafic d’êtres humains ou l’exploitation », a ajouté Mme Bellamy.

Tout au long de cette campagne, les équipes de vaccination anti-polio se sont rendues dans les communautés de tout le pays. Ils ont dû souvent circuler à cheval, à vélo ou à pied à dans des terrains accidentés pour rejoindre certains foyers. Tous les enfants âgés de moins d’un an reçoivent un certificat de naissance personnalisé contenant des informations capitales, leur nom, leur âge et divers détails sur leur famille, par exemple. Une copie du certificat est archivée au Ministère de l’intérieur et les détails sont consignés dans une base de données nationale à laquelle ont accès les responsables de la planification au niveau central ou local.

L’UNICEF, appuyé par le Comité national de l’UNICEF du Japon, a contribué aux coûts de la campagne 2003 à hauteur de 500 000 dollars.

Pour de plus amples informations, veuillez vous adresser à :

Chulho Hyun, UNICEF Média, Kaboul: +93 (0) 702 78493
Edward Carwardine, UNICEF Média, Kaboul: +93 (0) 702 74729
Gordon Weiss, UNICEF Média, New York: +1 212 326 7426


 

 

 

Recherche