Centre de presse

Communiqué de presse

A l’occasion de la "Semaine de l’allaitement maternel", l’UNICEF rappelle que l’allaitement maternel sauve des vies même pendant les guerres

World Breastfeeding Week, 1 - 7 August 2003

New York, 6 août 2003 – Dans le cadre de la célébration de la Semaine mondiale de l’allaitement maternel 2003, l’UNICEF a demandé aujourd’hui à la communauté internationale de continuer à s’engager à défendre, encourager et soutenir l’allaitement maternel.

La célébration cette année de l’allaitement maternel a pour thème "Paix et Justice," et l’accent est mis sur les énormes avantages de l’allaitement maternel, même dans les situations les plus dangereuses. Même en pleine guerre, a déclaré l’UNICEF, l’allaitement maternel joue un rôle capital dans la santé, la nutrition, la survie et la protection des nourrissons.

"L’allaitement maternel est le meilleur moyen de permettre aux nourrissons de survivre, lorsque les voies d’approvisionnement sont coupées, l’électricité défaillante, les foyers détruits ou lorsque surviennent des épidémies," a affirmé Mme Carol Bellamy, Directrice générale de l’UNICEF. "Tant que l’allaitement au sein est possible entre la mère et son bébé, ce dernier peut se développer."

Le lait maternel, constituant une nourriture exclusive, est idéal pour les enfants durant leurs six premiers mois. Il contient en effet tous les nutriments, anticorps, hormones, facteurs immunitaires et antioxydants nécessaires à l’enfant pour son développement. Il le protége de la diarrhée et des graves infections respiratoires et stimule son système immunitaire.

"Il est plus évident aujourd’hui que jamais que l’allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie, suivi d’un allaitement auquel on adjoint des aliments appropriés, constitue un facteur important de survie, de santé, de développement, de nutrition et de bien-être émotionnel du jeune enfant, " a indiqué Mme Bellamy.

Des données de l’UNICEF sur la survie des enfants, publiées récemment dans le journal médical The Lancet, ont montré que l’allaitement maternel, mené dans des conditions optimales, permettrait de sauver plus de nourrissons que presque n’importe quelle autre mesure. Chaque année, plus de 10 millions d’enfants meurent de causes le plus souvent évitables, notamment la diarrhée, la pneumonie, la rougeole, le paludisme et le VIH/SIDA. Si chaque enfant était nourri exclusivement au sein au cours de ses six premiers mois, cet allaitement se poursuivant encore quelques mois, on estime qu’1,5 million de vies seraient ainsi sauvées chaque année.

Outre cette incidence déterminante sur la mortalité infantile, l’allaitement maternel :

  • améliore le rétablissement de la mère après l’accouchement et diminue les risques de cancer
  • réduit les frais de la famille consacrés à l’alimentation et aux soins médicaux
  • améliore l’état micronutritif et énergétique/protéique et par conséquent la productivité
  • contribue à une diminution de la fécondité
  • exerce un effet favorable sur l’environnement, en diminuant le recours aux feux de bois, et le volume des déchets de produits pharmaceutiques, plastiques et laitiers
  • diminue l’absentéisme au travail, grâce à une diminution des maladies dans la famille.

L’UNICEF soutient l’allaitement maternel optimal en préconisant, auprès des gouvernements, l’adoption de politiques favorables, qui protègent, encouragent et favorisent l’allaitement. On peut citer à cet égard le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel, des hôpitaux et des soins adaptés aux enfants, assurant un début d’allaitement dans les meilleures conditions, et un appui de la communauté en faveur des changements sociaux nécessaires pour que les femmes fassent confiance à l’allaitement au sein et à des aliments venant en complément.

L’article 24 de la Convention relative aux droits de l’enfant stipule que les Etats doivent veiller à ce que tous les groupes de la société soient informés des avantages de l’allaitement au sein. " L’allaitement au sein est un droit des mères et il constitue un élément fondamental dans la garantie du droit de l’enfant à la nourriture, à la santé et aux soins,” a déclaré Mme Bellamy. "Les Etats et les communautés doivent reconnaître et soutenir ce droit."

"Dans une situation d’urgence et de catastrophe, l’allaitement maternel est généralement la seule façon d’assurer une alimentation sûre aux nourrissons," a noté Madame Bellamy. "L’allaitement maternel est un cadeau inestimable qui peut être offert à tout enfant partout dans le monde. Protégeons l’allaitement maternel et protégeons nos enfants. "


* * *

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

Mohammad Jalloh
UNICEF Media, New York : 212-326-7516

Kate Donovan
UNICEF Media, New York: 212-326-7452

Damian Personnaz
UNICEF Media, Genève : 41-22-909-551


 

 

 

Recherche