Aptitudes à la vie quotidienne

Mettre l’accent sur les cadres de vie

Ouvert

Répondez aux besoins spéciaux des enfants et des jeunes infectés et affectés par le SIDA, ainsi que d’autres enfants et jeunes vulnérables. Les programmes offerts à l’école peuvent fournir un cadre protecteur et sans risque aux enfants et aux jeunes vivant avec le VIH/SIDA ou affectés par la maladie, en association avec des initiatives anti-SIDA et dans le contexte plus vaste des écoles amies des enfants. Le VIH/SIDA affecte les enfants bien avant la mort de leurs parents – pendant une période parfois longue de maladie, suivie par la mort et le deuil. Les enfants et les jeunes ont besoin des soins et de la protection d’adultes en qui ils ont confiance, notamment dans des situations aussi tragiques. Les enseignants et d’autres personnes de la communauté devront recevoir une formation et un appui pour remplir ce rôle. Les écoles doivent aider à répondre aux besoins psychosociaux spéciaux des enfants pendant cette période, et leur offrir l’assistance nécessaire en matière de nutrition et d’accès aux services sanitaires et sociaux. Des réseaux solides école-communauté peuvent alléger les difficultés économiques des jeunes et protéger les enfants particulièrement vulnérables, comme les filles et les orphelins.

Un message consistant

Assurez-vous que les messages et les processus liés au programme sont consistants et cohérents à l’échelle des écoles. Il est essentiel d’encourager la communication entre les apprenants, les enseignants, les familles et l’ensemble de la communauté pour reconnaître et clarifier les nombreux mythes et idées fausses qui circulent autour du VIH/SIDA. En outre, les politiques et les méthodes qui renforcent les objectifs liés au VIH/SIDA maximisent les chances de succès - par exemple, utilisez des méthodes d’enseignement et d’apprentissage basées sur la participation et l’acquisition de compétences dans tout le programme scolaire, et pas seulement dans les programmes sur le VIH/SIDA, pour renforcer l’apprentissage.

Conflits, crises et instabilité chronique

Dans les programmes de prévention du VIH/SIDA, abordez les besoins spéciaux des enfants et des jeunes qui vivent dans des situations instables, de conflit et de crise. Pour beaucoup d’enfants et de jeunes, l’instabilité et le malheur sont la norme. Dans de pareilles situations – lorsque les familles sont séparées, que les services sociaux sont inefficaces et que les mécanismes de protection ne fonctionnent plus, la vulnérabilité au VIH/SIDA et les risques qui lui sont liés augmentent. Des politiques et les pratiques correspondantes doivent être en place pour s’assurer que des programmes de prévention du VIH/SIDA de bonne qualité répondent aux besoins spéciaux qui émergent.


 

 

Recherche