Aptitudes à la vie quotidienne

Opération survie au Soudan

L’acquisition de connaissances essentielles pour la vie pour prévenir le VIH/SIDA, promouvoir la santé/l’assainissement, l’éducation à la paix et l’environnement au Sud-Soudan (Opération survie au Soudan)

Dans le cadre d’un effort collectif au sein de l’UNICEF, des matériels d’éducation basée sur l’acquisition de compétences importantes dans la vie courante ont été développés et testés pour la prévention du VIH/SIDA et la promotion de la santé /l’assainissement au Sud-Soudan. Les modules comprennent des informations et des activités pour les mentors et les apprenants, un petit livre de méthodologie séparé, et un jeu d’affiches. Deux autres modules sur l’éducation à la paix et l’environnement sont en cours de préparation. Ils contiennent des informations et des activités qui aident les mentors et les apprenants à acquérir des connaissances, des attitudes et des aptitudes dans les domaines des mines, du règlement des conflits, de la consolidation de la paix et de la promotion des droits humains. Ce programme d’éducation basée sur l’acquisition de compétences importantes dans la vie courante dépasse le simple cadre du programme scolaire et adopte une approche systématique en faveur d’une éducation de qualité.

Les apprenants arrivent à l’école avec un certain bagage : leur langue, leur culture et leur expérience. Dans de nombreuses régions du Soudan, deux générations d’enfants ne connaissent que la guerre et la destruction qu’elle sème derrière elle, y compris les traumatismes psychosociaux, les mauvais traitements, les problèmes de santé, le manque d’éducation et l’éclatement des familles. Les enseignants doivent donc être prêts à recevoir des apprenants ayant des expériences très différentes de la vie, et être capables de travailler avec eux pour répondre à leurs besoins sociaux, émotionnels et éducationnels. Les apprenants qui participent au programme d’éducation basée sur l’acquisition de compétences importantes dans la vie courante sont des écoliers, des jeunes qui ont dépassé l’âge de l’école, des associations de femmes, des groupes communautaires et le personnel des pouvoirs publics locaux. L’UNICEF a insisté dès le départ pour que les séances de formation comprennent au moins 50 pour cent de femmes.

Le cadre d’apprentissage – essentiel pour assurer la qualité de l’éducation – doit tenir compte des spécificités propres à chaque sexe, être sain, sans risque, protecteur et conçu pour aider les enfants à apprendre. Au Sud-Soudan, l’UNICEF-OLS soutient les centres communautaires qui offrent des services intégrés d’éducation, de santé, d’eau propre et de latrines hygiéniques ainsi que l’opportunité de participer à des groupes de jeunes, à des associations féminines et à des projets générateurs de revenus. Il est essentiel d’intégrer les services et l’éducation pour s’assurer que les apprenants puissent mettre en pratique les connaissances essentielles qu’ils ont acquises, et partager leurs expériences personnelles et les attributs qu’ils apportent avec eux.« Sans éducation, on est dépourvu face à la maladie. Lorsqu’un enfant est malade, il ne peut pas apprendre. Lorsqu’il n’y a pas de d’eau, l’enfant ne peut pas être en bonne santé. C’est pourquoi nous apprécions le centre communautaire. » 
Participant à une réunion d’évaluation d’un centre communautaire à Aburoc.

Le contenu des modules d’éducation basée sur l’acquisition de connaissances essentielles doit comprendre des matériels sexospécifiques pertinents élaborés dans le contexte d’objectifs à long terme. Les personnes qui ont préparé les matériels de l’UNICEF-OLS sur la prévention du VIH/SIDA et la santé/assainissement provenaient de nombreux groupes de promotion et de défense des droits, parmi elles l’équipe de la promotion de l’eau, le groupe folklorique de lutte contre le VIH/SIDA, l’équipe des droits humains, les promoteurs de la santé et les formateurs aux compétences nécessaires dans la vie courante, y compris des collègues et des jeunes. Par exemple, le module de prévention du VIH/SIDA comprend des informations et des activités sur : les relations ; ce qu’il faut savoir sur le VIH/SIDA ; éviter le VIH ; le VIH, l’égalité des sexes et la culture ; la violence et le VIH ; et vivre avec le VIH et s’occuper des personnes touchées par le VIH et le SIDA.

Que l’on soit dans un cadre d’apprentissage conventionnel ou non, les processus qui favorisent une éducation de qualité sont les suivants : des enseignants bien formés ; des salles de classe où les enfants se sentent aidés, bien accueillis et qui tiennent compte des spécificités propres à chaque sexe ; des stratégies d’apprentissage basées sur la participation et l’intervention ; et la surveillance et l’évaluation des programmes. La formation aux méthodes basées sur la participation pour inculquer des compétences importantes dans la vie courante est un élément important du programme. Au Sud-Soudan, la priorité consiste à donner aux mentors des informations, des matériels et une formation adéquats pour qu’ils se transforment en « agents du changement » dans leurs propres communautés.

En dernier ressort, le résultat souhaité de l’éducation basée sur l’acquisition de compétences nécessaires dans la vie courante est de changer les comportements dans les domaines de la prévention du VIH/SIDA, des pratiques sanitaires, de l’hygiène/assainissement, de la consolidation de la paix ou de la protection de l’environnement. Les enfants qui ont reçu une éducation de ce type ont acquis des aptitudes à la réflexion critique, à la prise de décisions, à la communication, à la négociation, au règlement des conflits, à l’adaptation et à la gestion de soi qui peuvent être utilisées dans des contextes spécifiques tels que la prévention du VIH/SIDA, la pratique de l’hygiène, ou le règlement des conflits. Ils ont aussi une meilleure connaissance d’eux-mêmes – notamment de leurs droits, de leur influence, de leurs valeurs, de leurs attitudes, de leurs points forts et de leurs points faibles – ce qui les aide à faire des choix informés dans la vie.

Voir la section Documents techniques et de politique dans les ressources pour consulter :  HIV & AIDS - Mentor's Information and Activity Book et Health & Sanitation - Mentor's Information and Activity Book.


 

 

Recherche