Aptitudes à la vie quotidienne

Méthodes d’enseignement et d’apprentissage – Voix sur le terrain

« Les méthodes utilisées dans le système d’éducation conventionnel s’appuient davantage sur la théorie que sur la pratique. Si nous changions la façon dont nous enseignons, en utilisant, par exemple, la mise en scène, la démonstration, les interventions et la participation, les enfants s’intéresseraient à toutes les matières, seraient motivés, étudieraient sans se fatiguer et aimeraient l’école en général. »  -- Sedet Bulaya, instituteur d’école primaire, District de Kisarawe, Tanzanie

« Nous commençons dans les écoles à partir de 8 ou 9 ans. Ça peut sembler précoce, mais dans notre pays, les mauvais traitements infligés aux enfants, et même les viols, sont assez courants, ce qui fait qu’il est très important d’introduire ce sujet dès ce jeune âge, ou même avant. Nous voulons que l’enfant sache que c’est son corps, que personne n’a le droit d’y toucher, et que si quelqu’un le fait, il doit le dire à son père et à sa mère. Nous commençons par donner des informations qui aident les enfants à savoir qui ils sont et comment ils peuvent se protéger. »   -- militant anti-SIDA, Zimbabwe

« Je vois que les méthodes d’enseignement traditionnelles mettent les élèves dans une position de passivité et ne les encouragent pas à penser de manière créative ... Les élèves de l’école primaire doivent voir des images, parler de situations qui sont semblables à celles qu’ils rencontrent dans leur propre vie, et ils ont besoin de jouer des rôles. Il leur sera alors plus facile de mémoriser des connaissances et d’internaliser ce qu’ils ont appris. »  -- Mme Trinh Thuy Nga, école primaire Cao Xanh, province de Quang Ninh, Viet Nam

« Les élèves sont très intéressés par nos activités et participent activement. Cent pour cent des élèves dans la classe peuvent participer aux leçons. »  -- Mme Mai Bich Nga, école secondaire Hong Hai, province de Quang Ninh, Viet Nam

« Ces enfants deviendront sexuellement actifs à l’âge de 13 ou 14 ans. À leur âge [10 à 12 ans], on insiste sur l’abstinence. Lorsqu’ils ont de 14 à 15 ans, on leur apprend à avoir des rapports sexuels sans risques. »  -- Un enseignant, Zomba, Malawi

Pour obtenir des informations sur les méthodes d’enseignement et d’apprentissage liées à l’acquisition de connaissances, d’attitudes et d’aptitudes, voir Des enseignants parlent d’apprentissage.


 

 

Recherche