Ukraine

L’UNICEF Ukraine facilite la réunion de frères et soeurs abandonnés par leurs parents et encourage la prise en charge en milieu familial

Image de l'UNICEF
© UNICEF Ukraine/2007/Degan
Abandonnés par leurs parents, Shura (à gauche) et son frère Marka avaient été séparés. Ils peuvent maintenant grandir ensemble grâce aux efforts accomplis en Ukraine par l’UNICEF et ses partenaires.

Par Guy Degen

KHMELNITSKY, Ukraine, 9 novembre 2007 – Jusqu’à une date récente, Makar, 8 ans, et sa soeur Shura, 7 ans, grandissaient séparément, confiés par leurs parents à un centre de l’assistance publique ukrainien. Mais grâce à un nouveau programme destiné à réunir les frères et soeurs placés dans ces établissements, tous deux vivent de nouveau ensemble au Foyer pour les enfants de l’école élémentaire de Khmelnitsky, à l’ouest de l’Ukraine.

Sur les 9 millions d’enfants de l’Ukraine, plus de 65 000 vivent dans des institutions de l’assistance publique. La pauvreté, le chômage et la consommation de drogue sont les raisons principales pour lesquelles les parents abandonnent leurs enfants, dont beaucoup arrivent dans les centres dépourvus de tout document.

L’UNICEF apporte une assistance technique aux autorités ukrainiennes pour permettre à des frères et soeurs comme Makar et Shura de rester ensemble. De nouvelles méthodes d’évaluation et une enquête rigoureuse sur les dossiers personnels permettent de faire mieux ressortir les besoins individuels de chaque enfant.

« Lorsque Shura et Makar se trouvaient dans des groupes différents et se rencontraient parfois lors d’activités de plein air, ils ne ressentaient rien de particulier l’un pour l’autre et ne communiquaient pas comme des frères et soeurs. Maintenant, quand ils sont ensemble, Makar s’occupe exactement de Shura comme de sa jeune soeur », explique la directrice adjointe du foyer de Khmelnitsky, Nadiya Romanyshyn.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Ukraine/2007/Degan
Sergiy et Magda, devenus les parents nourriciers de Sasha, 8 ans, sont les représentants en Ukraine d’un nouveau type de garde en milieu familial.

Une alternative à l’assistance publique

Cependant, en Ukraine, un type nouveau d’accueil axé sur la famille à l’attention des enfants orphelins ou abandonnés offre une alternative à l’assistance publique. Le cas de Sergiy et Magda, un couple d’enseignants, illustre cette tendance. Après avoir suivi un stage consacré au placement familial, ils ont accueilli Sasha, 8 ans, dans leur famille. 
 Avec l’aide de ses nouveaux frères – le couple a trois autres fils – Shasha fait aujourd’hui partie de la famille et  vit une vie qu’il n’a jamais connu en dehors d’une institution pour les enfants. Parmi les diverses activités quotidiennes, il participe aux courses faites au supermarché et aux tâches ménagères.

« Mais la famille n’est pas tout à fait complète », affirment Sergiy et Magda. Ils espèrent que l’UNICEF et le gouvernement pourront par la suite retrouver la sœur de Sasha pour qu’elle aussi vienne vivre avec eux.

Un environnement favorable

«Vivre en famille est un des droits fondamentaux de l’enfant. L’UNICEF tente d’aider le gouvernement à créer une feuille de route et des stratégies claires sur la façon de développer un accueil familial pour les enfants sans parents, » explique Andriy Haidamashko, Spécialiste de la protection de l’enfance à l’UNICEF.

Des fonds nationaux sont également disponibles pour aider les familles d’accueil désirant s’occuper de plusieurs enfants, dont des groupes de frères et soeurs.

Réunir les enfants avec leurs parents biologiques reste la meilleure issue pour les enfants. Quand cela n’est pas possible, un environnement familial favorable assure une qualité de vie meilleure que celle apporté par un cadre institutionnel. Dans une famille, les enfants abandonnés peuvent devenir socialement intégrés, acquérir la protection à laquelle ils ont droit et trouver une voie pour leur bien-être et leur développement à long terme.


 

 

Vidéo (en anglais)

L’UNICEF et ses partenaires aident frères et soeurs orphelins ou abandonnés à grandir ensemble.
 VIDEO  haut | bas

Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

Liens

Enfants abandonnés en Ukraine à cause de la pauvreté                                                                                                                     [avec vidéo]

Les enfants vivant en institution sont terriblement exposés à la maltraitance

Les enfants privés de soins parentaux

Recherche