Ouganda

L’UNICEF et ses partenaires envoient des secours en Ouganda, où 60 000 foyers sont affectés par les crues

Image de l'UNICEF
© UNICEF Uganda/2007/Hyun
Les habitants touchés par les inondations reçoivent des comprimés de purification de l’eau distribués par l’ONG Light Force International, avec le soutien de l’UNICEF, dans le district de Lira au nord de l’Ouganda.

Par Blue Chevigny

NEW YORK, Etats-Unis, 27 septembre 2007 – Les pluies torrentielles qui, depuis juillet s’abattent sur l’est et le nord de l’Ouganda, ont provoqué de graves inondations qui ont affecté quelque 60 000 foyers, soit 400 000 personnes. Environ 80 pour cent d’entre elles sont des femmes et des enfants.

Dans ces régions, une grande partie des habitations sont faites de briques de boue et se sont effondrées sous la pluie persistante. Les personnes déplacées, au nombre de 200 000, ont trouvé un abri chez des amis ou d’autres membres de leur famille, ou encore dans des camps créés lors de déplacements massifs de population précédents, ou dans des écoles ou hôpitaux.

Presque toute la récolte est perdue, qu’elle ait pourri dans les champs ou dans les entrepôts.  Dans les régions les plus touchées, les deux tiers des familles rurales ont perdu au moins 90 pour cent de leurs récoltes. Dans les mois qui viennent, on s’attend à des pénuries alimentaires.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Uganda/2007/Hyun
Des rescapés des inondations de la région de Lira reçoivent des abris d’urgence et autres fournitures.
L’eau, la santé et l’éducation sont touchées

Les crues ont également contaminé les sources d’eau potable et aggravé les problèmes d’assainissement, en inondant ou détruisant beaucoup de latrines. On craint de possibles flambées de maladies d’origine hydrique, le choléra notamment.

Le nord de l’Ouganda est déjà affecté par le paludisme, des maladies diarrhéiques et des infections respiratoires aiguës souvent associées à des sources d’eau contaminées et un assainissement inadéquat. Les hôpitaux et les centres de santé sont déjà en manque des médicaments nécessaires. 

Les difficultés d’accès n’ont pas permis la livraison habituelle de ces médicaments ainsi que d’autres, notamment les antirétroviraux utilisés dans le traitement du SIDA.

Les enfants ougandais souffrent de tous ces problèmes, sans parler de l’interruption de leur scolarité. Des centaines d’écoles primaires ayant été endommagées par les inondations, elles ne pourront pas ouvrir leur porte comme prévu pour la rentrée.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Uganda/2007/Hyun
Des étudiants de l’école primaire d’Abia, à Apala, dans le district de Lira, continuent leurs cours sous des bâches fournies par l’UNICEF. La région a été ravagée par des inondations.
Retour à un semblant de normalité

L’UNICEF et ses partenaires ont fourni 1 million de doses de vaccin contre la rougeole et 1,2 million de doses contre la polio dans le cadre des programmes de vaccination d’urgence dans les zones touchées par les inondations en Ouganda. Parmi les autres fournitures de secours, on note, des trousses de médicaments à destination du personnel médical et des bénévoles de santé dans la communauté et des moustiquaires imprégnées d’insecticide pour protéger les femmes enceintes et les enfants du paludisme. 

L’UNICEF a aussi lancé le processus de distribution de centaines de milliers de comprimés de purification de l’eau à plus de 7 000 familles, qui recevront aussi des conseils en matière d’hygiène et d’eau salubre. Le traitement des sources d’eau est en cours.

Soucieux de rétablir les programmes de scolarisation des élèves et, ce faisant, leur apporter une sentiment de retour à la normale, l’UNICEF fournit des tentes qui serviront de classes à plus de 150 000 élèves et professeurs. Il épaule aussi les efforts de reconstruction de l’équipement sanitaire dans 49 écoles primaires touchées par les inondations.


 

 

Audio (en anglais)

27 septembre 2007 :
Amy Bennett, correspondante de l’UNICEF, s’entretient avec Keith McKenzie, Représentant de l’UNICEF en Ouganda, à propos des inondations dévastatrices dans l’est et le nord du pays.

AUDIO écouter

Audio (en anglais)

25 septembre 2007 :
Le Chef de Communications à l'UNICEF Ouganda, Chulho Hyun, évalue pour Radio UNICEF la situation des enfants affectés par les inondations dans l'Ouganda du Nord.

 AUDIO écouter

Recherche