En bref: Émirats arabes unis

Vue d’ensemble


Cliquez ici pour une carte détaillée (PDF)

Les cartes sur ce site ne reflètent pas une position de l'UNICEF sur le statut légal des pays et territoires représentés ou sur la délimitation de leurs frontières.

Le bureau de l'UNICEF de la région du Golfe coordonne des programmes dans cinq pays : le Bahreïn, le Koweït, le Qatar, l'Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis (EAU). Près de 42 pour cent de la population a moins de 18 ans, ce qui donne un caractère d'urgence aux programmes consacrés aux jeunes. Le revenu national brut par personne est élevé dans les cinq pays mais les problèmes continuent de se poser quand les valeurs et les coutumes traditionnelles entrent en conflit avec l'économie mondiale moderne. La mise en place d'un bureau pour la collecte de fonds à Dubaï, dans les Emirats arabes unis (EAU), a permis à l'UNICEF de rationaliser la distribution de l'aide d'urgence et d'établir des programmes de vaccination et d'éducation.  

Problèmes auxquels sont confrontés les enfants dans la région du Golfe

  • Les pays de la région du Golfe sont en voie d'atteindre la plupart des Objectifs du Millénaire pour le développement bien que le rythme de progression ait ralenti depuis les années 90.  
  • Nombre d'habitants de la région n'ont pas tiré les fruits de la richesse engendrée par les prix record du pétrole et ses revenus. Le chômage est élevé.
  • Les taux nets de scolarisation dans l'enseignement primaire pour la région se situent autour de 84 pour cent avec peu de disparité entre les sexes. Cependant, les taux de scolarisation avant le primaire ne sont que de 10 pour cent.
  • Les mauvais traitements dont sont victimes les femmes et les enfants, l'âge minimum peu élevé pour le mariage et le manque de qualité des programmes scolaires sont des sujets de vive préoccupation mais il existe peu de statistiques concrètes sur ces problèmes. L'amélioration de la collecte des données constitue donc une autre priorité. 
  • L'investissement dans une infrastructure apportant des prestations médicales de base a permis d'améliorer les taux de survie de l'enfant bien qu'environ 10 pour cent des enfants de moins de cinq souffrent d'insuffisance pondérale dans la région. 
  • Les blessures et les accidents, particulièrement ceux liés à la circulation automobile, sont les causes principales de mortalité et de morbidité infantile.
  • Les taux de mortalité maternelle sont faibles et la plupart des accouchements sont supervisés par du personnel médical qualifié.
  • La prévalence de VIH/SIDA reste faible mais de manière générale, la population de la région connaît mal la façon dont se propage le virus.

Activités et résultats pour les enfants

  • A la fin de 2005, un séminaire sur le VIH/SIDA organisé conjointement avec l'Organisation mondiale de la Santé et d'autres institutions de l'ONU a permis de mieux sensibiliser le public aux problèmes concernant les droits de l'homme dans la lutte contre le virus. Le séminaire a recommandé, entre autres, de mobiliser les ministères des gouvernements, les chefs religieux et les militants locaux dans une approche multisectorielle; d'intégrer l'information sur le VIH/SIDA dans les programmes scolaires; et de mettre un terme à la discrimination dans l'emploi et l'éducation subie par les personnes qui vivent avec le VIH et le SIDA.         
  • L'atelier « De jeune à jeune sur la prévention du VIH », organisé au Royaume du Bahreïn, était le premier événement de ce type dans la région. Son but était de donner les moyens aux jeunes de combattre le VIH/SIDA et de les sensibiliser à la question.
  • Des associations au sein de la société civile sont en cours de création dans plusieurs pays de la Région du Golfe. Parallèlement aux groupes de femmes, de nouvelles associations ont été créées pour défendre les droits des handicapés.
  • Le programme de l'UNICEF/Emirats arabes unis pour la réinsertion des enfants qui travaillaient auparavant comme jockeys dans les courses de chameaux est considéré comme un programme modèle de protection de l'enfant par le gouvernement des EAU et les dirigeants des quatre autres pays qui y participent (le Pakistan, le Bangladesh, le Soudan et la Mauritanie).
  • Un autre programme de protection de l'enfant destiné à empêcher la traite des enfants du Yémen à l'Arabie Saoudite est considéré comme un effort significatif contre ce fléau dans la région du Golfe.

 

 

Indicateurs de base

Classement selon le TMM5

147

Taux de mortalité des moins de 5 ans, 1990

17

Taux de mortalité des moins de 5 ans, 2012

8

TMM5 par sexe 2012, garçons

9

TMM5 par sexe 2012, filles

8

Taux de mortalité infantile (moins de 1 an), 1990

14

Taux de mortalité infantile (moins de 1 an), 2012

7

Taux de mortalité néonatale 2012

5

Population totale (milliers) 2012

9205.7

Nombre annuel de naissances (milliers) 2012

131.2

Nombre annuel de décès de moins de 5 ans (milliers) 2012

1

RNB par habitant (dollars É.-U.) 2012

36040

Espérance de vie à la naissance (années) 2012

76.7

Taux total d'alphabétisation des adultes (%) 2008-2012*

90

Taux net de scolarisation à l'école primaire (%) 2008-2011*

Définitions et sources principales [popup]

Source: La situation des enfants dans le monde

Recherche