Syrian Crisis

Newsline

Aya - une enfant parmi un million d'enfants réfugiés syriens
Vallée de la Bekaa, Liban, 22 août 2013 - Son sourire est contagieux. Elle est énergétique, elle aime jouer et elle a du talent.

En Turquie, les enseignants apprennent comment mieux travailler avec leurs élèves réfugiés syriens
ISKENDERUN, Turkey, 11 July 2013 – In a large training room, an instructor asks a group of 200 people to hold a chickpea in their palms and to imagine that it is a tree.

En République arabe syrienne, un espace pour adolescents en plein centre de Homs, une ville ravagée par la guerre
HOMS, République arabe syrienne, 18 juin 2013 – Un centre récemment remis en état dans un quartier relativement tranquille de la ville de Homs déborde d’activité. 

Les agences de l’ONU lancent l’appel le plus important de leur histoire pour les Syriens
NEW YORK, 7 juin 2013 - Alors que la situation dans la République arabe syrienne continue de s’aggraver, plusieurs agences des Nations Unies, dont l'UNICEF, ont lancé l’appel de fonds le plus important de leur histoire.

Des écoles un peu partout en Jordanie donnent de l’espoir aux enfants réfugiés syriens
IRBID, Jordanie, 2 mai 2013 – Hanin, 11 ans, étale avec fierté sa petite collection d’œuvres d’art sur le sol de son salon. Ses dessins représentent des fleurs aux couleurs vives et reflètent des jours meilleurs.

En Iraq, une campagne de vaccination atteint des milliers de réfugiés syriens
DOHUK, IRAQ, 29 avril 2013 – « On vient de me faire une piqûre, et je n’ai même pas pleuré ! », s’écrie une fille en direction de ses frères et sœurs. Elle a une glace dans les mains.

Les vie des enfants sont en suspens dans la République arabe syrienne
TARTOUS, République arabe syrienne, 2 avril 2013 – « Ma petite sœur de 4 ans ne pouvait plus parler après avoir vu notre quartier se faire attaquer », affirme Siham*.

Dans les camps de fortune au Liban, l’UNICEF fournit du matériel essentiel aux enfants syriens réfugiés
BEIRUT, Liban, le 25 mars 2013 – Des enfants courent pieds nus dans les cailloux coupants, les bris de verre et la saleté, alors que nous déchargeons des cartons de dons de chaussures neuves dans un vent glacial.

Grièvement brûlé dans une attaque, Adnan vit aujourd’hui en exil au Liban. Il fait partie de ces enfants plongés au cœur de la crise syrienne
Région d’Akkar, Liban, le 13 mars 2013 –  Lorsque leur maison à Hama, dans l'ouest de la  République arabe syrienne, a été touchée par une roquette, les parents d’Adnan n’ont pas réussi à le sortir à temps des flammes. « Il n'est pas resté très longtemps dans le feu, pas plus de deux minutes. Mais les flammes l’ont très gravement brûlé », se souvient son père.

Deux ans après le début du conflit, la République arabe syrienne est sur le point de perdre une génération d’enfants à la violence
NEW YORK, États-Unis d'Amérique, 12 Mars 2013 - Au cours des deux dernières années, le monde a vu exploser la crise en République arabe syrienne. Vingt-quatre mois de chaos et de conflit ont coûté des milliers de vies, dont celles de nombreux enfants.

Protéger les enfants réfugiés syriens non accompagnés en Jordanie
ZA'ATARI, Jordanie, 19 février 2013 - Alors que le conflit syrien se poursuit sans relâche, 1850 réfugiés franchissent la frontière avec la Jordanie chaque jour, dont des enfants séparés de leurs familles.

Situation désespérée pour les enfants en République syrienne arabe, même là où il n’y pas d’affrontements
AMMAN, Jordanie, 25 janvier 2013 – Nous nous sommes entretenus avec Bastien Vigneau, Conseiller régional de l’UNICEF pour les situations d’urgence, au cours de sa mission à Tartous, une ville portuaire importante de la République arabe syrienne, au bord de la mer Méditerranée.

Mia Farrow, Ambassadrice itinérante de l’UNICEF, demande au monde entier d’aider les réfugiés syriens
Liban, 16 janvier 2013 – Les localités libanaises qui ont accueilli des réfugiés syriens constituent un exemple de désintéressement et de solidarité que le reste du monde doit suivre, a déclaré Mia Farrow, Ambassadrice itinérante de l’UNICEF.

Carnet de route : Notes et impressions depuis Homs, en République arabe syrienne, une ville dévastée par la guerre
HOMS, Syrian Arab Republic, 15 January 2013 – Homs has been the scene of some of the heaviest fighting in the Syrian Arab Republic’s 22-month conflict, with hundreds of thousands of residents displaced.

Des réfugiés syriens partagent leurs récits avec Mia Farrow, Ambassadrice itinérante de l’UNICEF en visite au Liban
Wadi Khaled, Liban – L’Ambassadrice itinérante de l’UNICEF Mia Farrow a rendu visite à des réfugiés syriens au Liban.

En Jordanie, une gigantesque opération de livraison d'eau potable pour les réfugiés syriens
MAFRAQ, Jordanie, 10 octobre 2012 – D'énormes camions citernes roulent lentement à travers le camp de réfugiés de Zaatari, remplissant les réservoirs qui alimentent les robinets d'eau potable et les blocs sanitaires.

En Jordanie, les enfants réfugiés syriens poursuivent leur scolarité. Une première école ouvre ses portes dans le camp de Zaatari
MAFRAQ, Jordanie, 8 octobre 2012 – « Je suis très heureuse que l'école ait commencé », dit Tabark, 12 ans, qui se trouve pour sa cinquième journée de classe à la nouvelle école pour les situations d'urgence du camp de réfugiés de Zaatari ». Ce que je préfère le plus, c'est l'arabe et écrire dans cette langue. J'aimerais être professeur d'arabe », dit-elle.

Au Liban, les espaces amis des enfants représentent un environnement d’apprentissage et de jeu sûr pour les enfants syriens réfugiés
TRIPOLI, Liban, le 25 septembre 2012 – « Quand mon école a été détruite, mon rêve de devenir médecin a aussi été détruit », affirme Asu*, 11 ans. Il est assis dans la cour de l’école publique de Wadi Annakhle, située hors de Tripoli, qui abrite des réfugiés syriens. Il fixe le sol. « Il y avait beaucoup de tirs et de bombes là où nous vivions en Syrie, et même la mosquée a été détruite. C’était horrible, et j’ai vu des enfants sans domicile dans les rues, des enfants qui n’avaient rien à manger ».

Alors que la population d’un camp de réfugiés syrien en Jordanie augmente à toute vitesse, l’attention se porte sur les besoins des enfants
AMMAN, Jordan, 11 September 2012 - Maradi pushes her 2 1/2-year-old son Safwan on a swing while holding her 4-month-old daughter Sofian. Safwan’s twin brother Omran is back in their tent with Maradi’s husband.

En Syrie, les écoles se transforment en foyers et centres de soutien
DAMAS, Syrie, le 2 août 2012 -  À Damas, à Alep et dans d’autres villes de Syrie, les écoles accueillent les déplacés de l’intérieur qui ont dû fuir des quartiers touchés par la violence et les bombardements. D’après le ministère de l’Éducation, 307 établissements scolaires servent aujourd’hui de refuge aux déplacés. Le nombre de résidents varie de 50 à 400 selon la taille de l’école.

Les simples citoyens se mobilisent pour aider les personnes déplacées par les violences en Syrie
DAMAS, Syrie, le 27 juillet 2012 – Les temps sont difficiles pour tout le monde à Damas. Des milliers de personnes ont dû quitter leurs foyers pour trouver refuge dans des zones plus sûres, souvent des écoles ou des mosquées. Ce week-end, des douzaines d’écoles à l’intérieur et autour de Damas étaient remplies de familles déplacées.

En Jordanie, les travailleurs humanitaires s’affairent pour répondre aux besoins des familles de syriens réfugiés
AL MAFRAQ, Jordanie, 9 juillet 2012 – Des colonnes de poussière s’élèvent comme des tornades miniatures dans cet ancien aérodrome situé près de la ville d’Al Mafraq, au nord de la Jordanie.

Les camps d’été appuyés par l’UNICEF aident les enfants syriens et libanais à intégrer les écoles publiques au Liban

Les camps d'été aident les enfants syriens réfugiés à se remettre de leurs épreuves, à rattraper leur retard scolaire
AMMAN, Jordanie, 5 juillet 2012 – Dans une vaste école primaire située à la périphérie de la capitale, Amman, Basma*, 11 ans, et sa soeur, âgée de 7 ans, se trouvent parmi 180 enfants, pour la plupart des réfugiés syriens participant à un camp d'été.

Dans le sud de la Turquie, des enfants réfugiés syriens sont pris entre un passé douloureux et un avenir incertain
HATAY, Turquie, 10 mai 2012 – Des parents ayant fui 14 mois de violences en Syrie ont bâti pour leurs enfants une école de fortune dans une maison tranquille du sud de la Turquie. Les récitations des leçons de maths, d’anglais, de turc et du Coran résonnent à travers les salons  et les chambres, et le jardin est devenu une cour de récréation très animée.

Les réfugiés syriens au Liban font face aux difficultés et craignent pour la survie de leur famille dans le pays natal
AL FAQIHA, Liban, 7 mai 2012 – Al Faqiha, une petite ville nichée au sommet d’une colline, se trouve dans l’une des zones les plus reculées de la plaine de la Bekaa, cette bande de terre fertile qui s’étire le long de la frontière orientale du Liban. C’est aussi la région la plus proche de la Syrie, le pays voisin du Liban, en proie à de nombreux conflits. Cette région devient par là-même un refuge naturel pour les familles syriennes cherchant à fuir les troubles dans leur terre natale.

L'UNICEF soutien les réfugiés syriens en quête de sécurité au Liban
RAMEH, Liban, 24 avril 2012 – Avec un soupir, Siham* jette un coup d'oeil à la petite pièce qui lui sert maintenant de foyer pour elle, son mari et leurs cinq enfants.

En Jordanie, l’UNICEF et ses partenaires offrent leurs services pour aider les enfants réfugiés à récupérer du conflit en Syrie
MA’AN, Jordanie, 8 mars 2012 – Par une journée froide de février, des enfants réfugiés de Syrie et leurs parents sont rassemblés au centre du Fonds hachémite de Jordanie pour le développement humain (JOHUD), un partenaire de l’UNICEF, dans la ville de Ma’an au sud de la Jordanie.

Les enfants syriens déplacés en Jordanie montrent des signes de détresse
RAMTHA, Jordanie, 23 décembre 2011 – Comme je sors mon appareil photo, Salwa me regarde et laisse échapper « Non, pas de photos s’il vous plait. Sinon la police va nous massacrer ». Elle n’a que cinq ans.


 

 

 

 Version imprimable

Recherche