Swaziland

Ann M. Veneman est la première Directrice générale de l’UNICEF à se rendre au Swaziland

Image de l'UNICEF
© UNICEF/2005/Nesbitt
La Directrice générale de l’UNICEF, Ann M. Veneman, au milieu des enfants, à l’école primaire de Dvumbe, au sud-est de Mbabane, Swaziland.

Par Thomas Nybo

MBABANE, Swaziland, 24 mai 2005 – Ann M. Veneman est à présent la première Directrice générale de l’UNICEF à s’être rendue au Swaziland. Ce très petit pays africain est affecté par des taux de prévalence du VIH qui sont parmi les plus élevés du monde. Environ 38 pour cent de sa population adulte est atteinte par le virus et ce taux est même plus élevé chez les femmes enceintes (42 pour cent).

Image de l'UNICEF
© UNICEF/2005/Nesbitt
La Directrice générale de l’UNICEF, Ann M. Veneman, sourit lors de sa visite de l’école primaire de Dvumbe, au sud-est de Mbabane, la capitale du Swaziland.

Mme Veneman s’est notamment arrêtée pour visiter un dispensaire où des femmes enceintes séropositives au VIH bénéficient d’un traitement pour prévenir la transmission du virus à leurs enfants. Autre problème lié au VIH et au SIDA, le fait que de nombreux enfants grandissent sans leurs parents. Actuellement, ils sont environ 69 000 enfants à avoir perdu leurs parents ou l’un d’entre eux. Mme Veneman s’est rendue chez un garçon de 10 ans qui avait été abandonné très jeune et qui vit à présent avec sa grand-mère et son arrière-grand-mère. Toutefois, en raison de l’âge et de la fragilité de ces dernières, il est devenu leur principal « parent-soignant » et ne va pas à l’école.

L’UNICEF s’efforce de permettre à des garçons comme lui d’aller plus facilement en classe, en soutenant des programmes où les enfants bénéficient de deux repas nutritifs par jour. L’UNICEF a également créé des centres de soins de quartier pour les enfants orphelins, où des adultes bénévoles leur transmettent des compétences, leur préparent des repas, et leur apportent un soutien affectif.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/2005/Nesbitt
La Directrice générale de l’UNICEF, Ann M. Veneman, en compagnie d’élèves, à l’école primaire de Dvumbe, au sud-est de Mbabane, la capitale du Swaziland. Aux côtés de Mme Veneman, se tient Alan Brody, le Représentant de l’UNICEF au Swaziland.

« Les enfants sont l’avenir », a déclaré Mme Veneman. « Ils sont l’avenir de tous les pays, ils sont l’avenir de tout ce qui va se passer dans le monde, si bien que tout ce que nous pouvons faire pour améliorer la situation des enfants dans le monde va profiter à l’humanité ». Mme Veneman va poursuivre sa tournée dans la région, et s’arrêtera en Afrique du Sud et au Malawi.

 


 

 

Vidéo

24 mai 2005:
Thomas Nybo, de l’ UNICEF, assure la couverture de la visite d’Ann M. Veneman au Swaziland.

bas | haut débit (Real player)

Première visite de Mme Veneman en Afrique australe

Recherche