Soudan

Éviter la famine au Darfour

Image de l'UNICEF
© UNICEF Darfur/2004
La récolte a été médiocre l’an dernier au Darfour et il y a eu peu de pluie.

NEW YORK, 9 mars 2005 – Des rapports signalent que des millions de gens dans certains secteurs du Darfour et du Tchad oriental sont exposés à un manque d’eau et à une pénurie alimentaire graves. Dans cette région, la récolte de l’an dernier a été médiocre, il y a eu peu de pluies et le conflit qui dure a soumis à très rude épreuve les maigres ressources. L’UNICEF travaille avec le Programme alimentaire mondial afin d élaborer un système d’alerte rapide qui contribuerait à éviter la famine dans les zones les plus vulnérables.

« Nous avons besoin d’un bon système de surveillance et l’UNICEF investit beaucoup dans ce projet » affirme Susie Villeneuve, responsable à l’UNICEF de la nutrition en situation d’urgence, qui vient de rentrer du Soudan.

« C’est l’une des façons de s’assurer que nous savons ce qui va se passer dans les deux mois à venir – en effet, lorsqu’un enfant commence à souffrir de malnutrition, c’est la conséquence d’une longue suite de facteurs ».

L’an dernier, la malnutrition a régressé chez les enfants du Darfour, mais cette tendance va s’inverser si la famine s’installe. En enseignant aux mères comment repérer les premiers signes de malnutrition, l’UNICEF sera mieux en mesure d’aider les communautés à prendre soin de leurs enfants.« Nous devons veiller à éviter la malnutrition plutôt que de soigner une grave malnutrition », indique Mme Villeneuve. « Et la seule manière d’être sûr d’éviter une grave malnutrition est de montrer à la population comment s’occuper de ses enfants avant qu’ils ne soient gravement dénutris ».

Malgré l’accord de paix intervenu récemment, qui met fin à la guerre entre le nord et le sud du Soudan, la violence continue au Darfour. En deux ans, plus de 70 000 personnes sont mortes et le nombre de ceux qui ont dû abandonner leur foyer atteint deux millions. De nombreux réfugiés en fuite traversent la frontière soudanaise, entraînant davantage de pénuries alimentaires et de problèmes d’approvisionnement en eau au Tchad oriental.


 

 

Vidéo (en anglais)

9 mars 2005 : des millions de gens exposés à la faim et à la soif au Darfour

bas| haut débit
(Real player)

Recherche