Sri Lanka

Dans les parties du Sri Lanka touchées par le tsunami, l'assainissement dans les habitations et les écoles a été amélioré

Amélioration de l'eau et de l'assainissement

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2009-2144/Pietrasik
Des élèves d'une brigade d'élèves en train de se laver les mains à l'école K.M. Vivekananda Vidyalaya, à Kalmunai.

Par Rob McBride

KARAKITIVU, Sri Lanka, 22 décembre 2009 – Le mari de Jayawathi vient juste de rentrer de sa sortie de pêche de nuit et dans la cour située devant leur maison de Karaitivu, sur la côte est du Sri Lanka, elle le regarde préparer ce qu'il a ramené. Il transvase les seaux qui débordent de petits poissons argentés dans un bac plus grand pour les saler et cela semble être une bonne pêche. Mais, ici, il est difficile de tirer suffisamment d'argent de la pêche.

 VIDÉO : Watch now 

« Gagner sa vie est un vrai problème, » affirme-t-elle. « Et ce sera également dur pour mes enfants. »

Cinq ans après le tsunami, la  vie est toujours difficile pour Jayawath et sa famille mais plusieurs améliorations dans leur habitation leur ont permis d'alléger leurs contraintes. La maison dispose désormais de toilettes dans le cadre des programmes de l'UNICEF destinés à améliorer l'assainissement et l'hygiène dans les secteurs du Sri Lanka touchées par le tsunami. Dans le cadre des mêmes programmes, leurs voisins ont reçu un puits neuf.

Faire passer les informations

Les écoles de tout le secteur en ont également bénéficié. A l'école primaire Vivekananda Vidyalaya, dans le district d'Ampara, le raccordement de l'école au réseau d'eau et la construction d'un nouveau bloc de latrines ont amélioré le niveau de l'hygiène d'une façon significative dans cette école amie des enfants

Certains élèves des classes supérieures y ont aussi formé une « brigade d'enfants » pour permettre de faire passer dans leurs familles les informations sur la propreté.

Hassan Amanullah, un Responsable de programme de l'UNICEF, a observé une nette amélioration dans l'école : « Plus de la moitié des élèves se trouvant ici ont souffert, » dit-il. « Et aujourd'hui, au bout de cinq ans, nous pouvons dire que presque tous ont récupéré. »

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2009-2148/Pietrasik
Thanuja, 22 ans, pompe de l'eau dans le seul puits de forage du Programme de réimplantation de Mandanai qui fournit de l'eau potable à la suite du tsunami. Prochainement, le quartier disposera d'eau courante.

De l'eau qui coule à flots

L'UNICEF a également collaboré avec des partenaires locaux pour des projets plus importants comme par exemple un programme d'approvisionnement en eau pour des centaines d'habitations dans une zone de réimplantation située à Thirukkovil et appelé Programme de réimplantation de Manadanai à la suite du tsunami. Récemment mené à terme, sur le flanc d'une colline voisine, le Programme d'approvisionnement en eau de Thirukkovil fera une énorme différence dans la vie des gens ordinaires.

Thawarasa, un commerçant, nous a montré le robinet d'où l'eau coulera à flots quand le système sera raccordé. Pour l'heure, il doit aller chercher l'eau à un puits situé au milieu du campement, une tâche qui est plus difficile pendant la saison sèche.

« Quand l'eau est plus difficile à pomper, je dois me lever à 2 heures du matin pour aller au puits, » dit Thawarasa. « Normalement, cela me prend trois heures pour avoir suffisamment d'eau. »

Depuis cinq ans, la vie s'est sans aucun doute améliorée pour des milliers de familles victimes du tsunami. Mais cet anniversaire sera toujours difficile pour de nombreuses personnes. Pour Jayawathi, il sera le souvenir d'une tragédie personnelle.

« Je ne peux pas oublier le tsunami à cause de la perte de mon fils, » dit-elle. Depuis, la naissance de ma fille m'a un peu aidée mais la douleur sera toujours là.


 

 

Vidéo (en anglais)

Le reportage du correspondant de l'UNICEF Rob McBride sur les améliorations dans le domaine de l'assainissement qui se sont produites dans le Sri Lanka de l'après-tsunami..
 VIDÉO  haut| bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche