Somalie

En Somalie, le second tour des Journées de la santé de l'enfant a pour objectif d’améliorer la survie de l'enfant

Image de l'UNICEF
© UNICEF Somalia/2009
Un agent sanitaire remplit un dossier d'immatriculation sur le site de la campagne « les Journées de la santé de l'enfant » à Gabiley, dans le nord-ouest de la Somalie.

Par Iman Morooka

GABILEY, Nord-ouest de la Somalie, 3 septembre 2009 – S'appuyant sur la réussite du programme des «  Journées de la santé de l'enfant » qui a débuté l'année dernière et doit durer six mois, l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont donné le coup d'envoi du second tour d'une campagne destinée à toucher chaque communauté somalienne grâce à un ensemble de prestations vitales pour les enfants et les femmes. 

 VIDÉO : regarder maintenant

Plus de 50 partenaires locaux et étrangers participent à cette tâche gigantesque. Au mois d'août, environ 5000 agents sanitaires dûment formés ont lancé la reconduction du programme à Somaliland, au nord-ouest de la Somalie. Des équipes mobiles ont utilisé des ânes et des chameaux comme moyens de transport vers les zones isolées et montagneuses que les véhicules ne peuvent pas atteindre.

Garantir la qualité des soins

Les Journées de la santé de l'enfant font progresser les taux de vaccination et encouragent la santé de la mère et de l'enfant. La campagne de Somalie a pour but d'accroître la sensibilisation à l'importance de la vaccination et des services de santé pour les enfants et les femmes et d'encourager les communautés locales à jouer un rôle actif pour garantir le droit des enfants à des soins de qualité.  

 Durant la première tournée des Journées de la santé de l'enfant – qui s'est déroulée de décembre 2008 à juin 2009 – près d'un million d'enfants somaliens et d'enfants de moins de cinq ans ont été vaccinés contre la polio, la rougeole, la diphtérie, la coqueluche et le tétanos. Ils ont également reçu des suppléments en vitamine A et des comprimés de vermifuge. Plus de 700 000 femmes en âge d'avoir des enfants ont été vaccinées contre le tétanos néonatal.

Les prestations offertes dans le cadre des Journées de la santé de l'enfant comprennent aussi des sels de réhydratation orale pour prévenir la déshydratation diarrhéique et des comprimés pour la purification de l'eau. 

Image de l'UNICEF
© UNICEF Somalia/2009
Ayan Ibrahim en compagnie de son enfant de 6 mois. Il a été vacciné contre la polio et la diphtérie, la coqueluche et le tétanos dans le cadre de la seconde tournée des Journées de la santé de l'enfant en Somalie; Ayan Ibrahim a elle-même été vaccinée contre le tétanos.

Manque d'accès aux services de santé

Ces prestations indispensables sont essentielles dans un pays avec l'un des taux de vaccination de routine les plus faibles du monde et où des millions d'enfants et de femmes n'ont pas d'accès à des établissements médicaux et des prestations de qualité.

« Je suis venue aujourd'hui pour me faire vacciner, moi-même, et mes deux enfants, » dit Ayan Ibrahim, une mère de six enfants. « Pour nous, l'avantage de cette campagne est qu'elle vient à nous et que nous recevons des services que nous ne recevons [habituellement] pas. Cela change tout. »

Sur chaque site de la campagne, l'état nutritionnel des enfants est contrôlé en mesurant la circonférence de la partie supérieure du bras. Les enfants qui s'avèrent sous-alimentés sont dirigés vers le programme d'alimentation le plus proche pour y recevoir le traitement médical et nutritionnel nécessaire.

Expérience acquise

Le responsable médical d’OMS Somalie, le Dr Abraham Mulugeta dit que l'expérience acquise lors du premier tour de la campagne pour la santé de l'enfant « nous a aidé à améliorer la préparation et la mise en place de la seconde tournée. »

Mohamed Jama, le responsable de la santé d'UNICEF Somalie a ajouté : « Les personnalités politiques et religieuses, les enseignants, les groupes de femmes, les parents et les organisations locales soutiennent toutes la mise en place de cette activité sous des formes différentes... Cette action nous permet d'atteindre nos objectifs : toucher en Somalie tous les enfants de moins de cinq ans, réduire la mortalité et la morbidité infantiles dans le pays. »

 Les Journées de la santé de l'enfant en Somalie ont pu se dérouler grâce au financement de l'Agence suédoise de coopération internationale au développement; du Bureau d'aide d'urgence américain; des gouvernements danois, japonais et norvégien; du Département du Royaume-Uni pour le développement international; de l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination; de la Fondation pour l'ONU; de l'Agence canadienne pour le développement international, du Comité danois pour l'UNICEF; et de l’US Fund for UNICEF.


 

 

Vidéo (en anglais)

20 août 2009 :
Le reportage de Denise Shepherd-Johnson de l'UNICEFsur le second tour des Journées de la santé de l'enfant en Somalie.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche