En bref : Sierra Leone

Pour les adolescents de la Sierra Leone, l'éducation prépare le terrain pour un avenir meilleur

« La situation des enfants dans le monde 2011 – l'adolescence, l'âge de tous les possibles », le rapport phare de l'UNICEF, est axé sur le développement et les droits de plus d'un milliard d'enfants dans le monde entier âgés de 10 à 19 ans. Cette série d'articles, d'essais et de reportages multimédia a pour objectif d'accélérer et accroître la lutte des adolescents contre la pauvreté, l'inégalité et la discrimination entre les sexes. Voici l'un de ces reportages. 

KAILAHUN, Sierra Leone, 25 février 2011 – Dans ce district rural de Kailahun, tout le monde participe à un degré ou à un autre au travail agricole, qu'il s'agisse d'un enfant  aidant sa mère à trier des graines ou d'un homme âge éliminant les mauvaises herbes d'un champ. Cependant, pour David Vandy, 15 ans, l'agriculture n'est plus seulement ce qui fait bouillir la marmite. Elle concerne son éducation.

VIDÉO (en anglais) : le reportage du correspondant de l'UNICEF Kyle O'Donoghue sur la détermination de David Vandy, 15 ans, un garçon de la Sierra Leone rurale qui cultive la terre et vend ses récoltes pour pouvoir payer ses frais de scolarité.  Regarder dans RealPlayer

 

David a grandi dans le village de Dawa, une petite localité de la Sierra Leone à la frontière du Liberia. Ce n'est pas loin de Dawa que les premiers rebelles ont traversé la frontière en 1991, marquant le départ de 11 années de guerre civile en Sierra Leone.

Pendant la guerre, Kailahun a peut-être été le secteur le plus touché et s'est trouvé sous occupation rebelle pendant la totalité du conflit. La plus grande partie de la population a fui les tueries collectives, la torture, le viol et le recrutement d'enfants soldats. David et sa famille se sont enfuis au Liberia.

L'agriculture paye l'école

Quand ils sont retournés, en 2002, David a dit à son père qu'il voulait aller à l'école. Mais une faible redevance d'à peine 1 dollar É.-U. est prélevée parmi tous les élèves de la Sierra Leone pour rémunérer les enseignants non certifiés et acheter les fournitures scolaires. Pour la famille de David, cette redevance était hors de leur portée.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
David Vandy, 15 ans, cultive la terre et vend ses récoltes pour aider à payer ses frais de scolarité dans le village de Dawa situé dans le district rural de Kailahun, en Sierra Leone.

« Alors je me suis dit à moi-même : j'irai à l'école, je me forcerai à aller à l'école », se souvient David.

Pas découragé, David s'est rendu à l'extérieur du village, dans la brousse, et a commencé à y défricher son propre bout de terrain pour le cultiver. Il a planté des piments, du cacao et du manioc et quand ils arrivent à maturité, il les vend sur les marchés des environs. Il utilise l'argent pour financer sa propre éducation.

Espoir pour l'avenir

Faisant partie de ce qui est seulement la seconde classe de l'après-guerre à avoir fini  l'école primaire à Dawa, David est optimiste pour son avenir. « Quand j'aurai terminé l'école, je veux être enseignant, » dit-il.

Si David réussit ses examens finaux, il ira au lycée dans une ville voisine. La question reste de savoir s'il pourra s'offrir les transports et s'il pourra payer à sa façon.

Malgré ses infrastructures insuffisantes et un manque important d'enseignants qualifiés, la Sierra Leone fait des efforts pour améliorer l'éducation. La stabilité apportée par huit années de paix apporte espoir à l'actuelle génération d'adolescents de ce pays.


 

 

La Situation des enfants dans le monde 2011

Télécharger le rapport [PDF]


Voir le rapport Multimédia

Les jeunes marocains travaillent avec le gouvernement pour élaborer les politiques en faveur de la jeunesse

Au Timor-Leste, l'éducation et le sport offrent davantage de moyens à une jeune femme de réaliser ses rêves 
  avec vidéo

Dans l'Inde rurale, des jeunes journalistes formés par l'UNICEF s'attaquent aux problèmes sociaux

L'histoire de Marcell : grandir dans la pauvreté aux États-Unis
avec vidéo

Au Mali, aider les enfants marginalisés à se prendre en charge grâce à la photographie

Des adolescents africains se réunissent pour examiner les progrès réalisés en faveur du développement de la jeunesse

Au Bénin, un nouvel outil de contrôle des connaissances fait participer les parents illettrés à l'éducation de leurs enfants
avec vidéo

En Inde, les clubs d'adolescentes donnent aux jeunes filles les moyens de résister au mariage précoce

En Haïti, après le tremblement de terre, une adolescente garde l'espoir d'un avenir meilleur
avec vidéo

Des « Jeux de l'amitié » pour réunir les jeunes haïtiens et dominicains

Lancement du rapport : les adolescents sont la clé de la prospérité et de l'équité
avec vidéo

Au Pakistan, l'UNICEF s'efforce de convaincre les communautés isolées d'abandonner les mariages d'enfants
avec vidéo

Les jeunes et la sensibilisation au changement climatique dans l'État insulaire de Kiribati
avec vidéo

En République démocratique du Congo, des adolescents en quête de normalité grâce à l'éducation
avec vidéo

Les jeunes Égyptiens jouent un rôle capital dans la défense des droits et les décisions sur l'avenir

Pour les adolescents de la Sierra Leone, l'éducation prépare le terrain pour un avenir meilleur
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
avec vidéo

L'autonomisation des adolescentes pour le changement social

Site web : Childinfo.org
(lien externe, s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Recherche