En bref : Sierra Leone

David Beckham, Ambassadeur itinérant, se rend en Sierra Leone dans le cadre des programmes de survie de l’enfant

Image de l'UNICEF: David Beckham, Sierra Leone, Therapeutic Feeding Centre
© UNICEF/HQ08-0009/ Turnley
David Beckham, Ambassadeur itinérant de l’UNICEF, visite un centre d’alimentation thérapeutique à Makeni. Le centre, soutenu par l’UNICEF, est le seul dans cette région du nord du pays. La Sierra Leone est le pays qui a le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans le plus élevé du monde, d’après le rapport sur La Situation des enfants dans le monde 2008.

Par Thomas Nybo

DISTRICT de BOMBALI, Sierra Leone, 22 janvier 2008 – David Beckham, star de football et Ambassadeur itinérant a récemment achevé une visite en Sierra Leone, où il s’était rendu avec des représentants de l’UNICEF afin d’attirer l’attention de la communauté internationale sur la question de la survie de l’enfant.

Le voyage a eu lieu lors de la phase de lancement du rapport sur La Situation des enfants dans le monde 2008. Ce rapport annuel affirme que la Sierra Leone est le pays où le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans est le plus élevé au monde.

« En Sierra Leone, un enfant sur quatre meurt avant son cinquième anniversaire »,  a constaté Beckham. « C’est choquant et tragique, surtout quand on sait que les solutions sont simples. Sauver la vie de ces enfants est la première priorité de l’UNICEF – et en tant qu’Ambassadeur, j’espère pouvoir attirer l’attention de la communauté internationale partout dans le monde. »

Un voyage pour une bonne raison

Mr. Beckham s’est d’abord arrêté dans une clinique près de la ville de Makeni, où il a rencontré des patients et a même vacciné une fillette de quelques jours contre la polio. Quand il est passé en centre-ville, des dizaines de jeunes ont couru à côté de sa voiture, essayant de voir le joueur, un des plus célèbres du monde, ou de le prendre en photo.

Geert Cappelaere, Représentant de l’UNICEF en Sierra Leone, a fait valoir qu’au-delà de l’excitation générale, la visite de Beckham obéissait à un objectif très sérieux.

Image de l'UNICEF: David Beckham, Sierra Leone, Therapeutic Feeding Centre
© UNICEF/HQ08-0012/ Turnley
Au cours de son voyage, Beckham a rencontré Foday, cinq ans, un enfant souffrant de malnutrition et soigné au centre d’alimentation thérapeutique soutenu par l’UNICEF, à la suite d’un accident.

« La visite de David Beckham est importante dans le cadre des programmes mondiaux de l’UNICEF en matière de santé », a affirmé M. Cappelaere. « La survie de l’enfant est l’une des priorités essentielles de l’UNICEF. Sa visite va nous aider à soutenir notre campagne mondiale pour améliorer la santé des femmes et des enfants. »

« Nous ne pouvons plus fermer les yeux »

Dans un autre petit village, Beckham a offert son aide au moment de la distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticides à de jeunes mères et femmes enceintes. L’Ambassadeur itinérant a aussi rencontré les enfants du village à qui il a offert des ballons de foot dédicacés.

L’un des moments les plus dramatiques de la visite du joueur a eu lieu dans un centre de nutrition thérapeutique soutenu par l’UNICEF. Grâce au soutien de l’UNICEF, le centre peut nourrir ces enfants avec des aliments comme du lait augmenté en valeur nutritive et des biscuits enrichis en protéines.

Au centre, Beckham a rencontré Foday, un garçon de cinq ans qui avait avalé un produit chimique qui lui avait tellement brûlé la gorge que pendant plusieurs mois il n’avait pu manger d’aliments solides. Foday a pris la main de Beckham et l’a entraîné faire le tour du centre.

"Nous ne pouvons pas nous détourner de ces dizaines de milliers de jeunes enfants qui meurent chaque jour dans le monde en développement, essentiellement à cause de problèmes que l’on aurait pu éviter, a dit le célèbre joueur.


 

 

Vidéo (en anglais)

21 janvier 2008:
Thomas Nybo, correspondant de l’UNICEF, présente la visite de David Beckham, Ambassadeur itinérant de l’UNICEF, en Sierra Leone au moment du lancement de la publication phare de l’UNICEF, La Situation des enfants dans le monde 2008.
 VIDEO  haut | bas

Obtenez des vidéos de qualité professionnelle chez The Newsmarket

Recherche