Sénégal

Actualité

L’UNICEF lève des fonds pour apporter une aide d’urgence à plus d’un million d’enfants du Sahel en danger
NEW YORK, États-Unis, 2 avril 2012 – Comme la saison de la faim commence au Sahel, l’UNICEF lance une grande campagne  de collecte de fonds pour venir en aide à plus d’un million d’enfants qui risquent de mourir de malnutrition sévère aigüe.

Une course est engagée pour prévenir une crise alimentaire au Sahel
NEW YORK, 24 février 2012 – l'UNICEF a engagé une course contre la montre pour prévenir une seconde crise alimentaire majeure en Afrique, d'ici un an.

Dans la région du Sahel africain, grave menace de malnutrition due à l'accroissement de la pénurie alimentaire
DAKAR, Sénégal, 12 décembre 2011 – Il ne s'agit ni d'un tsunami ni d'un tremblement de terre, il s'agit d'une crise prévisible. L'UNICEF estime que plus d'un million d'enfants de moins de cinq ans auront besoin d'être traités dans des centres d'alimentation thérapeutique pour malnutrition sévère dans la région du Sahel africain. Ceci constitue un chiffre incroyablement élevé et il reste peu de temps pour se préparer.

Un ancien président lutte contre la malnutrition infantile en Afrique de l'Ouest

DAKAR, Sénégal, 16 septembre 2011 – L'ancien président du Cap Vert, António Monteiro s'est donné pour mission de faire de la lutte contre la malnutrition une priorité en Afrique de l'Ouest. Plaidant directement auprès des leaders des nations d'Afrique de l'Ouest, il souhaite placer la nutrition au centre des stratégies de développement et  conseille des approches garantissant l'accent des politiques sur ce point.

Au Sénégal, l'Ambassadrice itinérante Angélique Kidjo s'attelle au problème de la violence dans les écoles
DAKAR, Sénégal, 20 décembre 2010 - L'Ambassadrice itinérante de l'UNICEF Angélique Kidjo, connue dans toute l'Afrique de l'Ouest et dans le monde entier pour ses talents de chanteuse, a appelé les élèves d'une école primaire de Dakar à s'exprimer sur ce qui est souvent une forme de criminalité que l'on occulte : la violence dans les écoles.

Les filles sénégalaises forcées d'abandonner l'école pour travailler comme aide domestique

DAKAR, Sénégal, 16 novembre 2010 - Aisatou Ba a dû quitter l'école dès l'âge de huit ans pour commencé à travailler comme employée de maison. Bien qu'elle ait supplié ses parents de la  laisser à l'école, la pression économique sur la famille a été la plus forte.  Cela fait maintenant sept ans que l'adolescente sénégalaise fait le ménage dans les maisons et les cuisines des restaurants au lieu d'étudier dans les livres et apprendre l'arithmétique.

Au Sénégal, l'espagnol Sergio Ramos, champion de la Coupe du monde de la FIFA 2010, apporte ses encouragements aux enfants
DAKAR, Sénégal, 20 juillet 2010 – Seulement quelques jours après être devenu champion comme joueur de l'équipe nationale espagnole de football qui a remporté la Coupe du monde de la FIFA 2010 en Afrique du Sud, Sergio Ramos a choisi de passer son temps a l'extérieur du terrain et a visité au Sénégal des sites où se déroulent des programmes de l'UNICEF.

Au Sénégal, le Directeur général de l'UNICEF observe les effets de l'autonomisation des communautés locales
THIÈS, Sénégal, 20 mai 2010 -  « Je suis venue pour faire vacciner mon bébé, » dit Anta Ndiou. « De cette façon, il grandira en bonne santé. »

Au Sénégal, le Directeur général de l'UNICEF s'exprime sur l'urgence de l'éducation pour tous
DAKAR, Sénégal, 18 mai 2010 –, Anta, 11 ans, rêve de devenir pédiatre. Elle va à l’école d’un quartier pauvre de Dakar et, en dépit des blocs de béton qui l’entourent, ou des murs des classes souillés par les eaux de crue, elle sait qu’elle a de la chance.

Le Directeur général de l'UNICEF s'exprime sur l'éducation des filles et leur autonomie
NEW YORK, USA, 17 May 2010 – Speaking at an international conference on education and gender equality, UNICEF Executive Director Anthony Lake today called for accelerated efforts on behalf of “forgotten children” in the run-up to the 2015 deadline for meeting the Millennium Development Goals.

Au Sénégal, une campagne innovante réussit à atteindre les communautés les plus isolées

DAKAR, Sénégal, 3 mai 2010 - De part et d'autre du Sénégal, l'UNICEF et ses partenaires s'emploient à vacciner plus de deux millions d'enfants de moins de cinq ans contre la polio. Cependant, beaucoup de ces enfants vivent dans des familles migrantes ou dans des villages isolés dans les îles avoisinantes. Il est alors difficile de les atteindre.

Promotion du dialogue entre jeunes au Sénégal et au-delà

DAKAR, Sénégal, 7 avril 2010 - Mame Arame Mbaye, 17 ans, fait partie d'un groupe de jeunesfilles du  Lycée John F. Kennedy qui viennent au laboratoire informatique chaque après-midi pour un échange d'idées avec des étudiants de nombreux pays. Aujourd'hui, elles mettent noir sur blanc leurs opinions sur la santé et le changement climatique.

L'Initiative mondiale pour l'éradication de la polio veut éliminer la polio au Sénégal

DAKAR, le Sénégal,17 mars 2010 - Quand Mamadou âgé de deux ans est tombé malade, ni sa mère, ni son père ne savaient de quoi il souffrait. Ils l'ont ammené à l'hôpital le plus proche, mais les docteurs ont déclaré qu'il fallait l'emmener à Dakar - la capitale du Sénégal - à plus de deux heures de là.

Au Sénégal, l'UNICEF et la Commission européenne appuient une campagne destinée à mettre fin à la mutilation génitale féminine

SOUDIANE BAMBARA, Sénégal 22 janvier 2010 – Marie, 19 ans, est chez elle pendant les congés scolaires et est en train d'aider sa tante avec les tâches ménagères. Dans la chaleur du soleil du début d'après-midi, elle lave des vêtements à la main et les pend pour les faire sécher.

 

Au Sénégal, sauver les bébés souffrant d’insuffisance pondérale par un contact humain
DAKAR, Sénégal, 6 janvier 2010 - Olivier est né en septembre dernier dans un dispensaire du Sénégal rural. Il ne pesait qu’un kilo à la naissance et sa mère, Lourdes Gomez, était en pleurs car elle pensait qu’il ne vivrait pas.

Des soins de proximité contribuent à réduire la mortalité infantile au Sénégal
KOLDA, Sénégal, 13 janvier 2009 - Les quatre premiers enfants de Daddo Sabaly sont tous morts avant d'avoir atteint leur premier anniversaire, soit de maladie, soit de malnutrition. Mme Sabaly vit au Sénégal, dans la région de Kolda, où les taux de mortalité infantile sont historiquement parmi les plus élevés du pays. Son cinquième enfant, un garçon qui s'appelle Abdoulaye, a cinq ans maintenant. Son sixième est une petite fille en bonne santé de neuf mois.

Compte à rebours 2015 : au Sénégal, un centre médical est à pied d’oeuvre pour réduire la mortalité infantile
MOUNTING HAMADY, Sénégal, 10 avril 2008 – Bintou Sabaly, 21 ans, a donné naissance à trois enfants en bonne santé à Mounting Hamady, un village isolé du Sénégal où il n’y a ni eau courante ni électricité. 

La Guinée-Bissau s’efforce de mettre hors d’activité les trafiquants d’enfants
REGION DE BAFATÁ, Guinée-Bissau, 26 mars 2008 – Dans un commissariat perdu de l’est de la Guinée-Bissau, c’est patiemment qu’Amandou, 12 ans, a attendu de pouvoir être réuni à son père. Il a été arraché des griffes d’un trafiquant d’enfants qui cherchait à lui faire passer clandestinement la frontière pour l’envoyer au Sénégal.

Au Sénégal les Journées de la survie de l’enfant se concentrent sur la prévention du paludisme
DOUNGA WORO ALPHA, Sénégal, 22 juin 2007 – Dans ce village reculé à la frontière de la Mauritanie près de Natam, au nord-est du Sénégal, on se souvient de la campagne 2007 des Journées de la survie de l’enfant comme d’un immense succès.

Arrêt de l’excision et des mariages précoces au Sénégal
KOUMBIDIA, Sénégal, 22 janvier 2007 –  Les habitants de 24 villages sénégalais se sont rassemblées ce mois pour une cérémonie en public annonçant l’abandon de deux traditions pratiquées depuis des siècles: l’excision et le mariage des enfants.

Au Sénégal, la Directrice générale observe ce que font les communautés pour mettre fin à l’excision
KEUR SIMBARA, Sénégal, 13 novembre 2006 – Lors d’une visite au Sénégal, la Directrice générale Ann M. Veneman a pu voir de ses propres yeux comment l’UNICEF et ses partenaires utilisent une démarche centrée sur la communauté pour aider les femmes et les enfants à se prendre en charge – en particulier sur la question des mutilations génitales féminines/excisions (MGF/E).

L’intervention humanitaire permet de faire face aux besoins immédiats des familles de Guinée-Bissau déplacées à cause du conflit
BISSAU, Guinée-Bissau, 24 mars 2006 – « Peu importe aux enfants qu’il y ait ou non un conflit armé », dit le Gouverneur de la Région de Cacheu, en Guinée-Bissau, M. Arlindo Pires. « Ce qui les intéresse davantage, c’est de manger à leur faim et de jouer avec leurs copains ».

Le Sénégal met fin aux mutilations génitales féminines et à l’excision
Matam (Sénégal), le 24 novembre 2005 – L’organisation non gouvernementale internationale Tostan œuvre au Sénégal pour lancer un dialogue au sein des communautés sur l’excision/mutilation génitale féminine(E/MGF) grâce à un programme d’ensemble axé sur l’éducation et mené dans les langues locales. Suite à cela, quelque 1 600 villages ont collectivement mis un terme à ces pratiques traditionnelles, ce qui représente plus de 30 pour cent de la population qui s’y adonnait.

Le Sénégal lance la campagne « UNISSONS-NOUS POUR LES ENFANTS CONTRE LE SIDA »
DAKAR, Sénégal, 25 octobre 2005 - Le Docteur Ezio Murzi, Directeur régional de l'UNICEF, a présidé le lancement au Sénégal de la campagne « UNISSONS-NOUS POUR LES ENFANTS CONTRE LE SIDA ». Des responsables du gouvernement, du monde des affaires et de la société civile ont débattu des différentes manières de combattre cette maladie qui touche des millions de personnes en Afrique.

Au Sénégal, une école modèle recourt à des partenariats pour ouvrir les portes de l’école aux filles
Dakar (Sénégal), le 2 juin 2005 – Il est encore tôt et déjà la cour de récréation de l’école primaire Ndiarème B, dans une banlieue de la ville, bruisse d’activités. Filles et garçons sont occupés à balayer les sols poussiéreux et à remplir des bouteilles d’eau en plastique pour arroser les parterres devant leur classe.

Briser l’engrenage : l’éducation des filles au Sénégal
DAKAR, Sénégal, 14 avril 2005 – L’école primaire de Ndiarème B est située dans la banlieue pauvre de Dakar. La  directrice de l’école, Magatte Mbow, croit fermement que chaque fille a droit à l’éducation. Lorsqu’elle s’est aperçue que la famille d’Aïssa, huit ans, l’empêchait d’aller en classe, elle a décidé de se rendre chez eux.

La musique africaine place le paludisme sous les feux de la rampe
DAKAR, Sénégal, 11 mars 2005 – Le paludisme tue un enfant en Afrique toutes les 30 secondes. Youssou N’Dour, le musicien sénégalais et Ambassadeur de l’UNICEF, lauréat de la Grammy Award, a rappelé aux journalistes  la tragédie quotidienne que le paludisme fait vivre à l’Afrique.

Tenue d’un forum mondial afin de débattre de l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement
DAKAR, Sénégal, 1er décembre 2004 — Des centaines de représentants des secteurs public et privé se réunissent cette semaine au Sénégal (du 29 novembre au 3 décembre) pour un forum international consacré aux besoins en eau et en assainissement dans le monde.


 

 

 

 Version imprimable

Recherche