Samoa

Aux Samoa, une campagne de vaccination vise les enfants touchés par le tsunami

Image de l'UNICEF
© UNICEF video/2009
Une campagne de vaccination est menée dans les secteurs samoans touchés par la catastrophe afin de protéger les enfants des maladies évitables comme la rougeole.

Par David Youngmeyer

APIA, Samoa, 2 novembre 2009 – L'UNICEF et l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) apportent leur soutien total à une campagne de vaccination contre la rougeole et d'administration de vitamine A menée à l'échelle nationale par le Gouvernement samoan. La campagne a pour but de protéger plus de 32 000 enfants à la suite du récent tsunami.

 VIDÉO : regarder maintenant

La campagne, d'une durée de six semaines, a débuté le 25 octobre dans les districts touchés par le tsunami, ceux de Lalomanu et de Poutasi. Elle vise à vacciner les groupes d'enfants les plus exposés aux risques : ceux qui sont âgés de six mois à cinq ans.

Le matériel indispensable

L'UNICEF fournit le matériel indispensable à la campagne, dont les vaccins, les suppléments en vitamine A, les seringues et les boîtes de sécurité ainsi que le matériel pour la chaîne du froid nécessaire pour conserver les vaccins à température constante dans la chaleur tropicale. Le Service national de la Santé samoan mène la campagne en coopération avec le ministère de la Santé et met à disposition des agents sanitaires qualifiés pour les vaccinations.

Maintenir les enfants en sécurité

Philip Mann, consultant en santé et en nutrition pour l'UNICEF, observe que des situations d'urgence comme le tsunami qui a frappé Samoa le 29 septembre peuvent mettre en péril la santé des enfants, les rendant très sensibles aux maladies.

« Une campagne nationale est importante car elle réduit la probabilité de chaque cas individuel de rougeole de se transmettre aux autres enfants, maintenant la population en sécurité. Une campagne de vaccination de masse est aussi une des mesures préventives de santé publique disponibles du meilleur rapport qualité-prix, » dit-il.

La vitamine A est administrée parallèlement à la vaccination contre la rougeole; il a été prouvé qu'elle augmente de façon significative la résistance des enfants aux infections, en particulier à la rougeole et aux maladies diarrhéiques.

Environ 30 infirmiers et infirmières confirmés – deux de chaque district de Samoa dont des volontaires du secteur privé – ont reçu des instructions concernant la gestion des seringues et le traitement des effets contraires ainsi que sur le contrôle du suivi et de l'évaluation. Ils sont ensuite retournés dans leurs propres districts pour donner des instructions aux infirmiers et infirmières locaux qui contribuent à la campagne. Celle-ci est portée à la connaissance du public par le biais d'annonces radiophoniques soutenues pour une part par l'UNICEF.


 

 

Vidéo (en anglais)

21 octobre 2009 : le reportage de la correspondante de l'UNICEF Natacha Ikoli sur une campagne de vaccination pour les enfants des régions de Samoa touchées par la catastrophe.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche