Rwanda

Un envoi historique de vaccin pneumococcique arrive au Rwanda

Image de l'UNICEF
© UNICEF Video
Vaccines are unloaded at the Kigali International Airport, Rwanda

Par Misbah Sheikh and Cyriaque Ngoboka

KIGALI, Rwanda, 27 mars 2009 - la semaine dernière, une expédition historique de vaccins est parvenue à l'Aéroport de Kigali au Rwanda. Ces vaccins, dons de la Société Wyeth, permettront de protéger les nourrissons et les jeunes enfants contre les infections à pneumocoques - première cause de mortalité, évitable par la vaccination, chez les enfants de moins de cinq dans le monde entier.

VIDÉO : regarder maintenant

« L'arrivée de ce vaccin Prevnar est une occasion historique pour le pays, » a déclaré le Coordinateur résident de L'ONU Aurélien Agbénonci. « Le Rwanda est le premier des pays africains soutenus par l'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI), à recevoir ce vaccin. Ce sera ensuite au tour de la Gambie, dont la couverture vaccinale et la chaîne du froid permettent d'administrer d'ores et déjà un tel vaccin aux enfants. »

Cette expédition est la première de deux livraisons du vaccin au Rwanda cette année. Les vaccins seront alors mis à disposition des centres médico-sociaux du pays dans le cadre du programme national ordinaire de vaccination du Rwanda. 1 600 000 doses - d'une valeur marchande de 32 millions de dollars des É.-U. - seront utilisées pendant la campagne de vaccination qui doit commencer fin avril.

L'Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination (GAVI) a recommandé que le Rwanda soit inclus dans la liste de pays devant recevoir ce vaccin en 2009. La plupart des enfants rwandais ont déjà été immunisés contre plusieurs autres maladies mortelles - incluant la rougeole et la poliomyélite -  et le nouveau vaccin permettra également de les prémunir des infections pneumococciques. GAVI a aussi pris des dispositions pour le transport des vaccins des Etats-Unis au Rwanda.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Video
Des officiels rwandais observent le déchargement d'un avion-cargo affrété pour l'expédition des vaccins.

Une protection communautaire étendue

Le don de ce vaccin produira - tant chez l'enfant que chez l'adulte - une meilleure réponse immunitaireque les autres vaccins actuellement disponibles. Il aidera  les personnes vaccinées à développer une protection à long terme contre les pneumonies. En outre, le nouveau vaccin peut stimuler l'immunité chez des personnes non-vaccinées vivant à proximité de personnes immunisées, ce qui aboutit à une protection communautaire plus large.

Le gouvernement des Etats-Unis , au travers de son Agence pour le développement international (USAID), a donné plus de cinq cent mille dollars  pour fournir l'équipement de la chaîne du froid pour le stockage des vaccins. L'UNICEF, pour sa part, a apporté son soutien au ministère de la Santé pour la formation des agents de santé devant se charger de la vaccination partout dans le pays, pour la sensibilisation des familles sur l'importance de cette vaccination avec Prevnar, et pour apporter son aide à la logistique nécessaire à la vaccination, comme la fourniture de Kérosène pour alimenter en énergie les réfrigérateurs devant conserver les vaccins à une température inférieure à huit degrés Celsius.

Les infections à pneumocoques affectent aussi bien les enfants que les adultes et constituent une des principales causes de maladie et de mort dans le monde entier. Les symptômes de la pneumonie pneumococcique se traduisent par une déclaration soudaine de la maladie, caractérisée  par des  tremblements, des frissons, de la fièvre, des signes d'essoufflement ou une respiration rapide, des douleurs de poitrine aggravées en cas de respiration profonde et des crises de toux.


 

 

Vidéo (en anglais)

17 mars 2009 - Un reportage du correspondant de l'UNICEF Kun Li sur l'arrivée des vaccins destiné à la prévention des pneumonies au Rwanda.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche